Comment négocier une rupture conventionnelle pour invalidité

Bonjour, je souhaite quitter mon emploi, j'y suis depuis 4 ans. Mais ma santé se dégrade je ne supporte plus la dureté du travail, la pression constante, récemment j'ai fais un coma j'ai une maladie invalidante j'ai avec min médecin fait ma demande auprès de la mdph.
Je voudrais démissionner mais sans perdre mes droit aux chômages, la rupture conventionnelle paraît être une bonne solution d'après les renseignements que j'ai pris.
Mais réussir dans cette démarche? Comment bien négocier mes indemnités de départ ?
Est ce la solution d'être reconnu invalide au poste est une bonne solution ?
Je vous remercie d'avance de vos éclaircissements
Cordialement
Question posée le 4 juillet 2020
1 réponse
Maître Charlotte Mauran

Réponse de Maître Charlotte Mauran

Avocate à Paris

Bonjour,

Je comprends qu’après 4 ans de collaboration avec votre employeur, vous souhaitez quitter les deux effectifs notamment en raison de la dégradation de votre état de santé en partie dû à votre travail.

Deux options se présentent effectivement à vous : la rupture conventionnelle ou le licenciement pour inaptitude déclarée par le médecin du travail.

Les deux options vous permettront d’avoir droit à une indemnisation pôle emploi.

La rupture conventionnelle est une procédure plus sûre dans votre cas car il n’est pas certain que le médecin du travail vous déclare inapte à votre poste et que la société vous licencie en ce sens.

Pour réussir dans cette démarche, je vous recommande d’être accompagné par un avocat qui vous conseillera sur la meilleure stratégie à adopter et sur vos droits.

Je me tiens à votre disposition
au 06.33.00.23.48

Bien cordialement,

Charlotte Mauran

Réponse du 4 juillet 2020