Après trois semaines de stage sans convention, mon employeur ne me garde plus.

Bonjour,
Je devais effectuer un stage de six mois chez cette entreprise. Le stage devait commencer en début de juillet, je n'avais pas de convention mais ils m'ont dit de commencer quand même. Cela fait trois semaines que je travaille avec eux sans toutefois avoir de convention. Aujourd'hui ils décident de ne plus me garder, le travail faut n'est pas comptabilisé en état été dans l'illégalité totale pendant trois semaines
Question posée le 28 juillet 2020
1 réponse
Maître Anthia Thiongane

Réponse de Maître Anthia Thiongane

Avocat à Paris

Bonjour,

Vous deviez effectuer un stage de 6 mois. Finalement, au bout de 3 semaines de stage (sans convention), l'employeur a rompu la relation contractuelle.

Vous souhaitez connaître vos voies de recours.

En tout état de cause, le stage doit faire l'objet d'une convention. Sauf cas exceptionnel, le stage ne peut pas être rompu unilatéralement.

En fonction des circonstances précises, vous pourriez engager un recours afin de solliciter des indemnités.

Pour déterminer la nature de ces indemnités, il faudrait savoir pour quelles raisons vous n'avez pas conclu de convention de stage, comment la rupture de ce stage a-t-elle été formalisée, avez-vous des preuves de la durée prévisionnelle de votre stage, des preuves que vous avez travaillé pendant 3 semaines... ?

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation juridique par téléphone ou à mon cabinet. Je vous indiquerai comment je peux vous accompagner et le montant de mes honoraires.

Bien cordialement
Anthia THIONGANE
Avocate-dominante droit du travail.
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats

Réponse du 28 juillet 2020