Cette image représente un avion Turkish Airlines qui a été surbooké et dont les passagers auxquels l'embarquement a été refusé souhaitent obtenir une indemnisation.

Surbooking Turkish Airlines : comment obtenir une indemnisation ?

Temps de lecture : 6 min
Par Barbara Göller — Mise à jour le 06/05/2020
🚨 En cas de surbooking Turkish Airlines, n’oubliez pas de :

– demander à Turkish Airlines une preuve écrite que celle-ci a changé votre réservation en précisant la raison du changement ;
– rassembler tous les documents utiles qui permettent de prouver qu’il s’agit bien d’un surbooking (une photo, un ticket, etc.) ;
– demander à Turkish Airlines (selon le délai d’attente) la prise en charge de vos repas, rafraîchissements, appels téléphonique, hébergement, etc.
🔎 Aperçu de vos droits en cas de surbooking Turkish Airlines :

– selon la distance du trajet, vous pouvez prétendre à une indemnisation allant jusqu’à 600 € par personne et ce quelque soit le prix de votre billet d’avion ;
– vous pouvez également obtenir soit le remboursement de votre billet d’avion soit opter pour un vol alternatif.

L’ESSENTIEL

  • Si votre avion a été surbooké et que votre embarquement a été refusé par Turkish Airlines, alors vous avez le choix entre deux options.
  • D’une part, Turkish Airlines doit vous proposer un autre vol qui vous emmène à votre destination finale.
  • D’autre part, vous avez la possibilité de refuser la proposition de réacheminement. Effectivement, si vous ne souhaitez plus voyager, vous avez la possibilité de demander à Turkish Airlines un remboursement de votre billet d’avion.
  • En plus du réacheminement ou du remboursement, vous pouvez exiger une indemnisation allant jusqu’à 600 € de Turkish Airlines.
  • Cela vaut pour les vols européens et vous avez 5 ans pour en faire la demande auprès de Turkish Airlines.

L’embarquement à bord de l’avion vous a été refusé en raison de surbooking, alors que vous avez réservé une place pour ce vol ? Alors, la compagnie aérienne devra vous dédommager ! Vous souhaitez savoir quand et comment demander l’indemnisation ? On vous explique.

Le surbooking des vols Turkish Airlines

💡 Le surbooking, aussi connu sous le nom de surréservation, est une pratique assez courante pour les compagnies aériennes et de transport ainsi que dans le domaine hôtelier.

🛫 Plus précisément, le surbooking d’avion désigne le fait, pour une compagnie aérienne telle que Turkish Airlines, de mettre en ventre plus de billets qu’elle ne peut offrir de sièges dans un avion.

Avec cette pratique, la compagnie aérienne cherche à maximiser les passagers qu’elle transporte à chaque voyage et à anticiper des éventuels désistements par les passagers.

❌ Mais, autrement que pour le surbooking de train, cela peut conduire Turkish Airlines à vous refuser l’embarquement à bord de l’avion pour lequel vous avez réservé une place.

En pratique, lorsque Turkish Airlines s’aperçoit d’un surbooking, elle tente tout d’abord de faire un appel à volontaires. Pour cela, elle propose à tous les passagers du vol concerné de se désister volontairement du vol.

Si un ou plusieurs passagers acceptent, cela permet de libérer des sièges afin que tous les autres voyageurs puissent voyager. En revanche, si personne ne se porte volontaire, la compagnie aérienne sera contrainte de refuser l’embarquement à certains des voyageurs qui ont réservé leur billet.

Bon à savoir 📝: pour éviter le surbooking, il est judicieux d’arriver à l’aéroport en avance, car l’embarquement sera en pratique souvent refusé aux passagers arrivés en dernier. Une autre possibilité est de réserver votre siège à l’avance.

Contrairement aux apparences, il s’agit-là d’une pratique tout à fait légale. Effectivement, Turkish Airlines a le droit de refuser votre embarquement pour cette raison. En revanche, elle sera obligée de vous dédommager pour votre désagrément.

Demander un remboursement suite à un surbooking Turkish Airlines

🗺️ Le règlement (EC) 261/2004 encadre la pratique du surbooking pour tous les « vols européens« . Or, Turkish Airlines n’est pas une compagnie aérienne européenne. Pour cette raison, ce règlement ne s’appliquera qu’aux vols effectués au départ ou à destination d’un Etat de l’Union européenne.

Si votre vol n’est pas un « vol européen », vous devez vous référer à ce qui est indiqué dans les conditions générales d’utilisation (CGU) de Turkish Airlines pour votre billet.

Bon à savoir 📝: les CGU vous sont envoyées par mail avec la confirmation de commande lorsque vous réservez vos billets via le site de Turkish Airlines.

Le remboursement de votre billet

✈️ Lorsque vous êtes victime de surbooking, Turkish Airlines vous proposera dans un premier temps un réacheminement vers votre destination finale par un autre vol. Or, il est important de souligner que vous ne devez pas accepter cette proposition si vous souhaitez être remboursé.

Effectivement, si vous ne souhaitez plus voyager, vous avez le droit de refuser la proposition. Dans ce cas, vous pouvez exiger un remboursement de l’intégralité du prix de votre billet par Turkish Airlines.

💸 Ce remboursement doit être effectué par Turkish Airlines sous 7 jours.

Une indemnisation supplémentaire

💰 En plus du réacheminement ou du remboursement, vous avez la possibilité de demander une indemnisation supplémentaire. Or, le montant de cette indemnisation dépend de la distance parcourue avec ce vol. Ainsi, vous serez en droit de réclamer auprès de Turkish Airlines :

  • 250 € pour les vols de moins de 1 500 km ;
  • 400 € pour les vols de 1 500 km à 3 500 km ;
  • 400 € pour les vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne ;
  • 600 € pour les vols de plus de 3 500 km entre un aéroport situé dans l’Union européenne et un aéroport situé à l’extérieur de l’Union européenne.

Le montant de cette indemnisation peut être réduit de moitié par Turkish Airlines si vous arrivez à votre destination finale peu de temps après l’arrivée initialement prévue.

Attention ⚠️: cela vaut même lorsque vous avez réservé votre billet par l’intermédiaire d’une agence de voyage, à l’occasion d’un voyage à forfait.

A savoir que ces règles ne s’appliquent à vous que dans l’hypothèse où vous n’avez pas accepté la proposition de désistement volontaire par Turkish Airlines. Autrement, vous avez conclu un accord avec Turkish Airlines et seul cet accord s’applique alors !

Bon à savoir 📝: il est possible que vous puissiez bénéficier d’une indemnisation supplémentaire si vous avez conclu une assurance annulation vol. Dans ce cas, il faut contacter le service client de votre assurance qui saura vous renseigner !

La réclamation pour vol surbooké Turkish Airlines

Si vous souhaitez être indemnisé ou remboursé, vous devez en faire la demande auprès de Turkish Airlines. Vous devez, pour cela, faire une réclamation. Cette réclamation peut être adressée au service client de Turkish Airlines par différents moyens.

Vous avez la possibilité :

  • d’envoyer un mail, à l’adresse info.par@thy.com ;
  • d’adresser un courrier, à l’adresse Bureaux de Turkish Airlines, 8 Place de l’Opéra, 75009 Paris ;
  • de joindre par téléphone, au + 33 (0)8 25 80 09 02.

Bon à savoir 📝: vous avez 5 ans pour formuler votre réclamation.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 50 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits