Comme pour l’usage de tout véhicule, se déplacer à vélo suppose le respect d’un certain nombre de règles.

Casque, éclairages, règles de circulation… Les cyclistes doivent être au point sur l’ensemble des règles qui leurs sont applicables pour ne pas avoir de mauvaise surprise, car à chaque règle sa sanction !

Quelle est la réglementation à respecter à vélo ? On vous récapitule les principales règles à connaître.

Sommaire

  1. Quels sont les équipements obligatoires à vélo ?
    1. Équipements obligatoires pour le cycliste
    2. Équipements obligatoires pour le vélo
  2. Quelles sont les règles de circulation à respecter à vélo ?
    1. Les règles de circulation en ville
    2. Les règles de circulation hors agglomération

Réglementation vélos

Quels sont les équipements obligatoires à vélo ?

 

Afin de garantir la sécurité du cycliste, de leurs passagers éventuels et des autres usagers de la route, des équipements sont obligatoires à vélo.

Équipements obligatoires pour le cycliste

 

Tout cycliste âgé de moins de 12 ans doit obligatoirement porter un casque qui doit être attaché. Il doit être conforme à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle et porter le marquage « CE ».

Quelle sanction ? Le non-respect de cette obligation est sanctionné par une amende de 135 € en règle générale et qui peut aller jusqu'à 750 €.

Le port d’un gilet rétro-réfléchissant homologué "CE" est obligatoire pour tout cycliste et son passager éventuel, lorsqu’il circule hors agglomération, la nuit ou lorsque la visibilité n’est pas suffisante.

Quelle sanction ? Le non-respect de cette obligation est sanctionné par une amende qui s’élève dans la plupart des cas à 35€ et qui peut aller jusqu'à 150 €.

Équipements obligatoires pour le vélo

 

Le vélo doit lui aussi être équipé d’un certain nombre de dispositifs obligatoires :

  • Deux freins avant et arrière
  • Les éclairages obligatoires
    • Des catadioptres : le vélo doit être équipé de dispositifs rétro-réfléchissants de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche ou jaune à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales.
    • Des feux de position : l’un de lumière jaune ou blanche à l’avant et l’autre de lumière rouge à l’arrière.
  • Un avertisseur sonore : le son doit être entendu au moins à 50 mètres.

Quelle sanction ? Le cycliste qui ne respecterait pas ces obligations s’expose à une amende qui peut aller de 11 à 38 €.

Bon à savoir : si vous décidez d'acheter un vélo électrique, l'État vous récompensera en vous versant un bonus écologique.

Quelles sont les règles de circulation à respecter à vélo ?

 

Les cyclistes doivent également respecter un certain nombre de règles de circulation en toute circonstances, qu’ils circulent de jour ou de nuit, en ville ou hors agglomération.

Les règles de circulation en ville

 

En ville, les cyclistes doivent emprunter les pistes ou les bandes cyclables qui leur sont dédiées, du côté droit dans le sens de la circulation et respecter les feux de signalisation.

Bon à savoir : les cyclistes ont le droit de passer au rouge lorsque le carrefour est équipé de panneaux spéciaux "cédez le passage cycliste au feu rouge".

Seuls les enfants âgés de moins de huit ans ont le droit de rouler sur les trottoirs, à condition de rouler à une vitesse raisonnable et de ne pas gêner les piétons.

Les cyclistes sont autorisés à rouler sur les voies vertes, les zones de rencontre ou les zones 30.

À noter : la circulation est interdite sur les voies de bus (à moins qu’un panonceau n’indique le contraire) et sur les bandes d’arrêt d’urgence.

Les cyclistes ont l’obligation d’indiquer tout changement de direction aux autres usagers de la route en tendant le bras ou en utilisant des feux clignotants.

Il est interdit de rouler avec un téléphone dans la main ou avec tout autre dispositif susceptible d’émettre du son à l’oreille (oreillettes, casques de musique…).

Les vélos doivent être stationnés aux emplacements dédiés ou sur la chaussée.

Les règles de circulation hors agglomération

 

Hors agglomération, les cyclistes doivent circuler le long du côté gauche de la route, dans le sens de leur marche. Les personnes qui roulent en tenant leur vélo à la main doivent se positionner du côté droit de la route, dans le sens de leur marche.

À noter : les règles de circulation sont sanctionnées par des amendes plus ou moins élevées. Toutefois, aucun permis n’étant nécessaire pour conduire un vélo, aucun point pourra être retiré sur les permis dont le cycliste pourrait titulaire en cas d'infraction au code de la route.

Les vélos ne sont pas les seuls deux-roues a faire l’objet d’une réglementation, une réglementation pour les scooters électriques et plus récemment une réglementation pour les trottinettes électriques ont été mises en place.

 

Avostart a été créée pour permettre à tous d’avoir accès au droit via une information juridique sérieuse et de qualité. C’est pourquoi notre contenu est rédigé par des experts dotés d’une formation juridique.

Fiche pratique rédigée par Marie Serre | Marie est diplômée d'un Master 2 en Droit privé général à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.