En plus d'entraîner de lourds traumatismes émotionnels et des démarches administratives fastidieuses, le divorce peut parfois durer plusieurs années.

Comment faire pour bien divorcer ?

Temps de lecture : 4 min
Par Valine Trinh — Mise à jour le 11/08/2020

En plus d’entraîner de lourds traumatismes émotionnels et des démarches administratives fastidieuses, le divorce peut parfois durer plusieurs années.

Les ex-conjoints peuvent alors légitimement se demander s’ils sont toujours soumis aux obligations découlant du mariage pendant toute la durée de la procédure. Ils peuvent également se questionner sur les étapes à entreprendre afin de s’assurer que la transition vers leur séparation s’effectuera de la manière la plus sereine possible.

Après avoir longuement pesé le pour et le contre des raisons pour lesquelles vous souhaitez divorcer, vous avez pris la ferme décision de vous séparer de votre conjoint ? Vous voulez vous assurer de ne rien oublier pour mener à bien votre divorce ? Vous attendez le prononcé du jugement et voulez connaître les pièges à éviter ? On fait le point.

Que faire avant de divorcer ?

Une fois que vous avez pris la décision de divorcer, vous devez

  • 🥑 choisir un bon avocat
    💡 Même si vous vous accordez sur toutes les modalités du divorce avec votre conjoint, vous devez, chacun de votre côté, choisir un avocat. Celui-ci est en effet obligatoire pour entamer toute procédure de divorce (y compris le divorce par consentement mutuel). Il sera notamment utile pour défendre vos intérêts (ex., concernant la garde de vos enfants ou encore le partage des biens), aussi bien lors de la négociation pendant la rédaction de la convention de divorce que lors de l’audience ;
  • 📝 réunir l’ensemble des documents nécessaires
    💡 Certains documents doivent être demandés à la mairie (ex., acte de naissance), voire à des autorités étrangères (ex., si l’un des conjoints est étranger). Il faudra parfois prévoir des traductions. Essayez de vous y prendre tôt à l’avance afin de ne pas retarder la procédure. 😉
  • 💵 estimer le budget et, éventuellement, le partage des coûts liés au divorce
    💡 En principe, chacun des époux doit payer les honoraires de son propre avocat et la traduction de ses documents. Cependant, si besoin vous pouvez éventuellement discuter, ensemble du partage des coûts.
    💡 Si vos ressources sont faibles, vous pouvez également envisager de demander en amont, une aide juridictionnelle, afin de couvrir totalement ou partiellement vos frais de justice. Essayez de vous y à l’avance afin de ne pas retarder la procédure de divorce. 😉
  • 🗣️ discuter avec votre conjoint des modalités du divorce (ex., concernant le partage des biens ou la garde des enfants)
    💡 Vous pouvez également vous adresser à un tiers (ex., conseiller conjugal ou membre de la famille) si la communication est trop difficile.

Préparer son divorce et erreurs à ne pas faire

Jusqu’au prononcé officiel du divorce, vous êtes toujours soumis au respect des obligations découlant des liens du mariage.

⚠️ En cas de non-respect de ces obligations, votre conjoint peut, sous réserve de preuves, vous poursuivre en vue d’obtenir des dommages et intérêts !

Avant le prononcé officiel du divorce, vous devez notamment veiller à

  • 🏡 ne pas quitter le domicile conjugal ;
  • 🐶 rester fidèle à votre conjoint et ne pas commettre d’adultère ;
  • 👨‍👩‍👦‍👦 continuer à contribuer aux dépenses familiales (notamment à l’entretien des enfants) et à l’éducation des enfants.

Par ailleurs, pour mener une transition sereine vers votre séparation, vous pouvez également commencer à

  • 📅 préparer le calendrier concernant la garde des enfants (éventuellement en discutant avec eux de leurs désirs) ;
    💡 Cette modalité est notamment importante lorsque vous envisagez de résider dans une zone (A, B ou C) différente de celle de votre ex-conjoint.
  • 🏘️ trouver un nouveau logement afin de préparer au mieux votre sortie du domicile conjugal (si vous n’êtes pas celui qui le conserve) ;
  • 👨‍👦‍👦 trouver une nouvelle école pour les enfants (le cas échéant) ;
  • 📝 préparer les documents nécessaires pour votre demande d’acte de divorce à la fin de la procédure.
    💡 Ce document marque la fin de la procédure de divorce et vous sera notamment utile pour vos démarches administratives à la suite du divorce (ex., changement de nom).

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 100 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits