L'Agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire pour les salariés du secteur privé qui fonctionne sur la base d'un cumul de points.

L’Agirc-Arrco, qu’est-ce que c’est ?

Temps de lecture : 5 min
Par Agathe Andorin — Mise à jour le 27/01/2021

L’ESSENTIEL

  • L’Agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire pour les salariés du secteur privé.
  • Le régime de retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco fonctionne sur la base d’un cumul de points acquis tout au long de votre vie professionnelle.
  • Pour connaître le montant de votre pension de retraite complémentaire, il faut d’abord que vous calculiez votre nombre de points. Vous devrez ensuite calculer le montant de leur valeur.

En tant que salarié du secteur privé, vous vous interrogez sur le montant de votre retraite complémentaire ? Vous avez des interrogations sur le calcul de vos points de retraite ? Pas de panique, on vous explique tout sur le fonctionnement de l’Agirc-Arrco !

Qu’est-ce que l’Agirc-Arrco ?

L’agirc-Arrco est un régime de retraite complémentaire pour la grande majorité des salariés du secteur privé.

👉 Le régime Agirc-Arrco existe depuis la réforme des retraites entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Il reprend désormais les droits et obligations des régimes Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres) et Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés).

En tant que salarié du secteur privé, vous cotisez obligatoirement au régime de l’Agirc-Arrco. Ces cotisations vous permettent de bénéficier, à votre départ en retraite, d’une pension complémentaire.

Cette pension complémentaire s’ajoute ensuite à votre pension de retraite de base versée par la Sécurité sociale.

La retraite de la Sécurité sociale est payée par deux organismes différents :

  • par la Caisse nationale d’assurance vieillesse pour les salariés soumis au régime général
  • ou par la mutualité sociale agricole pour les salariés agricoles.

Concrètement, les caisses Agirc-Arrco perçoivent les cotisations versées par les employeurs et par les salariés des secteurs concernés.

Elles vont par la suite calculer les points retraite, et verser les pensions aux différents bénéficiaires.

Conditions d’acquisition des points de retraite

L’Agirc-Arrco est la retraite complémentaire des salariés de l’agriculture, du commerce, de l’industrie et des services.

Si vous faites partie de ces salariés, vous devez remplir certaines conditions pour demander votre retraite complémentaire Agirc-Arrco.

En effet, vous devez tout d’abord :

  • avoir cessé toute activité professionnelle
  • remplir certaines conditions d’âge et de carrière
  • faire une demande de liquidation de retraite Agirc-Arrco.

Vous pouvez demander à bénéficier de votre pension de retraite complémentaire à partir de l’âge légal de départ à la retraite, c’est-à-dire 62 ans.

Par ailleurs, si vous souhaitez bénéficier de votre pension de retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco à taux plein, vous devez :

  • avoir 62 ans (soit l’âge légal du départ à la retraite)
  • et avoir la durée d’assurance requise pour obtenir une retraite de base à taux plein (on parle de « trimestres » cotisés)
  • ou alors avoir l’âge de départ à taux plein (qui est de 65 ou 67 ans en fonction des professions).

📌 Rappel : pour savoir si vous avez rempli la condition de durée d’assurance, vous devez préalablement calculer le nombre de trimestres que vous avez validé. Le nombre de trimestres requis dépend de votre année de naissance.

Notez que s’il vous manque des trimestres pour atteindre la durée d’assurance requise, vous pouvez éventuellement racheter des trimestres.

Calcul de votre pension complémentaire Agirc-Arrco

Calcul des points de retraite

Le régime de retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco fonctionne sur la base d’un cumul de points acquis tout au long de votre vie professionnelle.

Ainsi, ce cumul est effectué sur la base des cotisations prélevées sur votre salaire par vos employeurs successifs pendant votre carrière.

Tous ces points sont donc inscrits sur votre compte individuel de points de retraite. Ces points vont ensuite servir de base au calcul de la pension de retraite complémentaire que doit vous verser l’Argirc-Arrco au moment de votre départ à la retraite.

L’Agirc-Arrco prévoit 2 tranches de cotisation, avec des taux différents en fonction de vos revenus annuels :

Rémunération annuelle (assiette de cotisation)Taux de cotisations (salariales et patronales)
Tranche 1 : jusqu’à 41 136 euros7,87 %
Tranche 2 : entre 41 136 euros et 329 088 euros21,59 %

Une fois que vous connaissez le taux qui s’applique à votre situation professionnelle, vous pouvez calculer vos points de retraite.

👉 Pour calculer votre nombre de points de retraite, vous devez appliquer une formule particulière :

(Rémunération x taux d’acquisition des points) ÷ valeur d’achat du point de retraite (aussi appelé salaire de référence)

Les montants et les taux sont ne sont pas encore connus pour 2021. Néanmoins, en 2020, il fallait prendre en compte ces chiffres :

Rémunération annuelleTaux d’acquisition des pointsSalaire de référence
Tranche 1 : jusqu’à 41 136 euros6,20 %17,3982 €
Tranche 2 : entre 41 136 euros et 329 088 euros17 %17,3982 €

🖋 Prenons un exemple ! Imaginons que vos revenus annuels s’élevaient à 43 500 euros en 2020. Il faut calculer votre nombre de points comme ceci :

  • tranche 1 : (41 136 € x 6,20 €) ÷ 17,3982 € = 146,59 points.
  • tranche 2 : (43 500 € – 41 135 € x 17 %) ÷ 17,3982 € = 23,10 points.

Le résultat est donc égal à 169,69 points.

Si vous voulez connaître le nombre de points que vous avez acquis, vous pouvez consulter votre espace personnel sur le site de l’Agirc-Arrco.

Calcul du montant de la valeur de vos points de retraite

Une fois que vous connaissez votre nombre de points, il faut ensuite les convertir en euros. Vous aurez alors une idée du montant de la pension complémentaire qui vous sera versée.

Chaque année, l’Agirc-Arrco attribue une valeur précise à ces points de retraite.

💶 La valeur du point permet de convertir les points en euros, c’est-à-dire en montant de pension de retraite.

Cette valeur est aujourd’hui fixée à 1,2714 € par point. Ce montant sera revalorisé au cours de l’année 2021, mais n’est pas encore fixé pour le moment.

Ainsi, si vous avez gagné 5000 points, vous percevrez 6 357 € par an de pension complémentaire.

Si le montant de votre pension complémentaire de retraite ne vous satisfait pas, vous pouvez éventuellement envisager le cumul emploi retraite.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 100 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits