Mon assurance RC exige un remboursement que je ne veux pas payer

Radiation de la rc par l'assurance pour impaye 14 mai 2019/dette soldee/contestation car l'assurance exige paiement pour 2020 de la rc qu'il a radie. Difficulté: je n'ai pas la copie de la lettre ou moi j'avais demande la radiation en fev.2019
Quels moyens a ma disposition pour ne pas payer cette somme? mis a part leur courrier stipulant que je suis radiee.
merci
Question posée le 30 octobre 2020
Statut : réponse reçue et évaluée
1 réponse
Maître Hashtag Avocats

Réponse de Maître Hashtag Avocats

Avocat à Paris

Madame, Monsieur,

Nous comprenons que vous avez demandé la radiation de votre assurance de RC en février 2019.

Aujourd’hui, la compagnie d’assurance vous demande le paiement pour l’assurance de RC au titre de 2020 et vous ne disposez plus de la copie de la lettre adressée pour demander la radiation.

Compte tenu des éléments que nous disposons, il semblerait qu’outre votre demande de radiation dont vous ne disposez plus d’une copie, l’assurance vous a également radié à son initiative.

Vous disposez peut-être encore à cet effet d’un courrier attestant de la prise en compte de votre demande de février 2019 et/ou du courrier en date du 14 mai 2019 que la compagnie vous a adressé pour vous informer de la radiation pour impayé (au titre d’une année antérieure).

Ces documents devraient permettre de prouver que vous n’êtes plus en relation avec la compagnie d’assurance au titre de 2020 et qu’elle n’a pas de droit à vous demander des sommes au titre de cette année.

En outre, sans document, il reste toujours envisageable de prendre attache avec la compagnie d’assurance afin d’expliquer votre situation. Il est probable que la mention radiée soit indiquée dans votre dossier mais que par une erreur de leur part, leur service comptable vous ait adressé à tort une demande de paiement.
En pareille hypothèse, votre ancien assureur devrait être en mesure de régulariser la situation avec ses services.

Nous restons à votre disposition si vous avez d’autres questions,

Bien cordialement,

Réponse du 2 novembre 2020