Préparer l'entretien de licenciement de ma fille : rqth liée à sa santé mentale

Bonsoir. Ma fille 24 ans en cdi depuis peu a été impolie envers son chef également désobéissante. Elle est en arret depuis 15 jours apres avoir ete vue par le comite medical .Aujourd’hui elle a reçu un courrier avec accusé de réception pour un entretien préalable pour faute disciplinaire avec peut être licen ciement. Elle est reconnue a la mdph pur discalculie et elle est bipolaire. L entretien a lieu ce jeudi 5 décembre 2019 et a la possibilité de se fai re aiderpar une personne. Comment faire.
Question posée le 2 décembre 2019
1 réponse

Réponse de l' Équipe Avostart

Bonjour,
Nous vous remercions pour votre question.

Un employeur peut tout à fait convoquer un salarié à un entretien préalable de licenciement ou à un entretien disciplinaire même lorsque le salarié est en arrêt maladie (Décision rendue notamment le 26 mai 2004 par la Chambre Sociale de la Cour de Cassation).

A savoir : L'employeur doit tout de même respecter la procédure liée à cet entretien préalable.

De son côté, le salarié peut tout de même demander à l'employeur de reporter l'entretien. Néanmoins, l'employeur n'est pas tenu d'y faire droit.

L'article L1232-4 du Code du travail, relatif à l'assistance du salarié en cas de licenciement précise : "Lors de son audition, le salarié peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise.

Lorsqu'il n'y a pas d'institutions représentatives du personnel dans l'entreprise, le salarié peut se faire assister soit par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise, soit par un conseiller du salarié choisi sur une liste dressée par l'autorité administrative.

La lettre de convocation à l'entretien préalable adressée au salarié mentionne la possibilité de recourir à un conseiller du salarié et précise l'adresse des services dans lesquels la liste de ces conseillers est tenue à sa disposition".

Pour plus d'information, n'hésitez pas à nous contacter au 01 84 80 89 85.
L'Equipe d'Avostart.fr

Réponse du 5 décembre 2019