Je souhaite négocier le montant de ma compensation salariale.

Bonjour. Je dispose d'un véhicule de fonction depuis 2012. Mon employeur envisage de me le retirer. J'ai bien compris et assimilé que cela se traduirait par une modification du contrat de travail avec un avenant et une revalorisation. Il me propose 250€/mois brut ce qui représente environ 190€ net / mois. C'est largement inférieur à ce que représente aujourd'hui cet avantage en nature (location voiture, entretien, essence). J'ai bien compris que cela devait se traduire par une négo et un avenant. Mais comment faire pour estimer la bonne valeur. Puis je partir de mes nouvelles simulations pour lui imposer le montant (je suis arrivé à 310 € /net), sur ma fiche de paye apparait le montant de l'avantage en nature de 156€ / mois mais je sais que ce montant dans le cadre d'un véhicule loué correspond à 40% du coût réel (c'est la loi) ; Merci de vos conseils ; Je vais prochainement avoir un RV et j'aimerai disposer d'arguments conséquents pour faire monter le montant de la compensation salariale.
Question posée le 13 septembre 2020
1 réponse
Maître Hashtag Avocats

Réponse de Maître Hashtag Avocats

Avocat à Paris

Chère Madame, Cher Monsieur,

Votre employeur souhaite vous retirer le véhicule de fonction et revaloriser par conséquent votre contrat de travail en vous accordant une somme d’argent que d’après vous est largement inférieur à ce que représente le fait d’avoir un véhicule de fonction. Vous vous demandez comment estimer la bonne valeur de la compensation salariale.

Vous pouvez tout à fait essayer de proposer à votre employeur le montant de la compensation salariale résultant des simulations que vous avez fait. Tout réside dans la négociation.
Pour calculer la valeur de l’avantage induit par l’attribution d’une voiture de fonction et, par conséquent, pour donner une valeur à votre compensation salariale, s’applique la grille que vous trouverez à ce lien: https://www.journaldunet.fr/management/guide-du-management/1201039-voiture-de-fonction-impot-avantage/ .

Comme vous pouvez le voir, tout dépend du cout d’acquisition du véhicule, des dépenses réelles, et du fait que l’employeur paie ou ne paie pas le carburant.

Sous réserve de plus d’éléments de votre part, nous ne pouvons que vous conseiller de faire valoir le montant résultant de vos simulation et de la grille en haut en phase de négociation.

Très cordialement,

Réponse du 14 septembre 2020