Abandon de poste et un licenciement pour faute simple pour chomage

J aimerais savoir si un abandon de poste et un licenciement pour faute simple sont considérés comme identiques pour l ouverture des droits au chômage ? Et si il y a des délais de carences avant le paiement des premières indemnités ?
Question posée le 7 novembre 2019
1 réponse

Réponse de l' Équipe Avostart

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre question.

Un abandon de poste n'ouvre pas, en principe, le droit pour les salariés de percevoir rémunération ou allocation chômage, tant que le salarié n'a pas fait l'objet d'un licenciement.

Un abandon de poste peut néanmoins justifier un licenciement pour faute réelle et sérieuse (ouvrant droit à indemnité de licenciement) ou pour faute grave (n'ouvrant pas droit à indemnité de licenciement) par l'employeur.

Il existe en effet un délai de carence entre l'inscription à Pôle Emploi et le versement des premières indemnités chômage qui est de 7 jours minimum.

Pour plus d'information, vous pouvez nous contacter au 01.84.80.89.85.

L'équipe d'Avostart.

Réponse du 22 novembre 2019