01 84 80 89 85 Appel gratuit
Maître Anthia THIONGANE

Maître Anthia THIONGANE

AVOCAT INDÉPENDANT
Avocat(e) depuis 2019
Exerce à Paris

Vous êtes un salarié, une TPE ou une PME. Vous avez besoin de connaître vos droits et de les faire respecter.
Je peux vous accompagner en vous apportant mes conseils juridiques et en défendant vos intérêts devant le Conseil de prud'hommes. J'interviens à tous les stades de la relation de travail (de l'embauche à la rupture du contrat de travail), dans toute la France.

J'appuie mon expertise en droit du travail sur :
1. ma formation : un master en droit du travail délivré par la Sorbonne
2. mon expérience professionnelle : j'ai occupé pendant près de 10 ans des postes à responsabilités en entreprise. J'ai notamment été, pendant près de 6 ans, Responsable droit du travail et ressources humaines au sein de la Fédération Française de Football. Cette expérience me permet d'avoir une vision réelle et concrète des relations de travail.
3. ma passion pour mon métier et pour le droit du travail.

J'ai souvent constaté que des salariés ou des petites entreprises n'osaient pas consulter un avocat alors qu'un conseil ou un courrier aurait permis de débloquer une situation.
Mon credo : être accessible à tous en utilisant un langage clair.
Mes valeurs sont l'écoute, l'engagement et la ténacité.
Mon approche : partir de votre objectif pour définir ensemble la stratégie à mettre en place.
N'hésitez pas à me contacter :
- par mail : contact@ath-avocats.com
- par téléphone : 07 60 78 85 57

Anthia THIONGANE

Domaines de compétences

Maître Thiongane est compétent(e) dans les domaines suivants :

ContentieuxCréation et gestion d'entrepriseDiscriminations et harcèlement au travailDivorce et séparationProtection socialePrud'hommeRelations employeur - salariéTravail

Langues parlées

Français Anglais

Services proposés

Au cabinet de l'avocat

Aide juridictionnelle
L’aide juridictionnelle est une aide financière permettant aux personnes dont les ressources sont insuffisantes de faire valoir leurs droits en justice...

En savoir plus sur l'aide juridictionnelle (principe, conditions pour en bénéficier, ...)

Paiement en plusieurs fois
Première consultation en cabinet gratuite

Sur Avostart

Information juridique gratuite sur Avostart
Maître Thiongane répond gratuitement aux questions juridiques simples posées sur Avostart. Posez vous aussi votre question, réponse d'un avocat expert sous 24h.

Modes de paiement acceptés en cabinet

Chèques Espèces

Honoraires indicatifs

120€ / heure
Ce tarif indicatif concerne uniquement les consultations effectuées au cabinet de l'avocat, et ne s'applique pas aux prestations proposées sur Avostart.

Fiche d'informations sur Me Thiongane

Cabinet

Me Anthia Thiongane
Cabinet Avocat indépendant
11 Bd de Sébastopol
75001 Paris

Divers

Assermenté(e) le 05/06/2019

Téléphone

07 60 78 85 57

Réponses de Me Thiongane aux utilisateurs Avostart

Bonjour,

Vous travaillez sans contrat de travail ni fiche de paie. L'employeur a l'obligation de vous remettre des bulletins de paie. Si il ne le fait pas, il ne respecte pas des dispositions essentielles du Code du travail. De plus, il est possible de s'interroger sur le point de savoir si votre travail est déclaré.

La stratégie à mettre en place dépend de ce que vous voulez vraiment. En tout état de cause, il est effectivement possible de saisir le Conseil de Prud'hommes. Il est également possible de rechercher avant des solutions amiables.

Vous pouvez me contacter si besoin,
Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Le montant de cette prime est élevé. Je comprends que vous vous interrogiez sur le point de savoir si vous pouvez la percevoir.
Le fait que cette prime ne soit pas mentionnée dans l'annexe au protocole de rupture conventionnelle, ne vous empêche pas d'office de la percevoir. Il est essentiel, pour répondre à votre question, d'avoir des informations complémentaires sur cette prime (base juridique, modalité de versement…).

Vous pouvez me contacter si besoin,

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Je vous invite dans un premier temps à demander des explications en écrivant un mail au service ressources humaines de votre entreprise. Cela vous permettra non seulement d'avoir des explications mais également une preuve par écrit des raisons de cette modification.

Pour répondre à votre question, l'employeur n'a pas le droit de changer le taux horaires à sa guise.

Cordialement,
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,
Vous travaillez depuis le 3 juillet sans contrat de travail. Vous voulez savoir ce que vous pouvez faire. Dans la situation que vous évoquez, plusieurs possibilités s'offrent à vous en fonction de ce que vous souhaitez. En tout état de cause, il est anormal que vous travaillez sans savoir si vous êtes en CDI ou CDD par exemple. Si vous êtes embauchée en CDI à temps plein, il n'est pas obligatoire d'avoir un contrat écrit mais cela est fortement recommandé.

Vous pouvez me contacter, si vous le souhaitez, pour savoir concrètement ce qu'il est possible de faire. En tout état de cause, je vous invite à garder les preuves de vos heures de travail.

Cordialement,

Anthia THONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si vous avez été renvoyé pour une faute que vous n'avez pas commise, vous pouvez saisir le conseil de Prud'hommes afin d'obtenir une indemnisation.
Etiez-vous en contrat de mission ? Si oui, est-ce que la procédure a été respectée ?

Vous pouvez me contacter si besoin,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Compte tenu du fait que vos mails et votre lettre recommandée sont restés sans réponses, vous pourriez envisager de solliciter un avocat afin qu'il adresse un courrier de mise en demeure de répondre ou de contestation du solde de tout compte (la contestation doit intervenir dans un délai de 6 mois suivant la signature du reçu pour solde de tout compte).

Ce type de courrier peut être de nature à faire réagir un employeur. (l'avocat examinera en amont votre solde de tout compte pour vous donner un avis sur l'erreur que vous pensez avoir détectée).

Vous pourriez envisager également de saisir le conseil de prud'hommes si vous êtes vraiment sûr de l'erreur. Compte tenu du coût d'une telle procédure et des sommes en jeu, il serait préférable de trouver une solution amiable avec l'employeur au préalable.

Cordialement,
Vous pouvez me contacter si besoin,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Pour répondre précisément à votre question il est nécessaire de connaitre le texte qui prévoit le versement de cette indemnité (convention collective, accord d'entreprise...). Il arrive que ces textes prévoient le versement d'une prime de 13 ème mois uniquement au profit des salariés dont le contrat de travail est en cours à une date précise.
Si dans votre cas, le texte prévoit que la prime est réservée aux salariés à l'effectif à la date du 30 juin, il est normal que la prime de vous ait pas été versée.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocat en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Votre contrat a pris fin depuis près de 2 mois. Si vous remplissez les conditions pour bénéficier de la portabilité, vous êtes donc pénalisé par la situation.
Comme les mails sont restés sans réponse, je vous invite à adresser, à votre ancien employeur, un courrier de mise en demeure rédigé par vos soins ou par un avocat.

Si la situation persiste vous pourriez envisager de saisir le conseil de prud'hommes.

Vous pouvez me contacter si besoin,

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous n'avez pas pu bénéficier de vos congés payés et ceux-ci n'ont pas été rémunérés par votre ancien employeur dans le cadre de votre solde de tout compte.

Vous pouvez adresser, à votre ancien employeur, un courrier de mise en demeure rédigé par vous-même ou par un avocat.
Vous pouvez également saisir le Conseil de Prud'hommes.
J'attire votre attention sur le délai de contestation du solde de tout compte. En effet, cette contestation ne peut intervenir que dans un délai de 6 mois après la signature du reçu pour solde de tout compte.

Vous pouvez me contacter si besoin.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Pour pouvoir répondre à votre question, il est nécessaire d'avoir des informations complémentaires (vos nationalités, le lieu du mariage…). Si vous êtes de nationalité française, vous pouvez demander une copie intégrale de votre acte de naissance pour voir si le divorce y est mentionné.

D'autres démarches sont envisageables.

Vous pouvez me contacter si besoin,
Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si vous travaillez dans ce restaurant depuis 4 ans, on ne peut pas vous licencier sans vous donner de raisons. De plus, l'employeur doit respecter une procédure de licenciement prévue par la loi.

Tout d'abord, il faut qu'il vous convoque à un entretien. Au cours de cet entretien il doit vous expliquer pourquoi il pense à vous licencier. Cela vous permet de vous défendre et de donner vos explications. Ensuite, si l'employeur décide quand même de vous licencier, il doit vous envoyer un courrier de licenciement.

Vous pouvez me contacter si besoin.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

L'employeur a l'obligation de remettre au salarié :
- un certificat de travail
- un solde de tout compte
- une attestation Pôle emploi.

Cette remise doit avoir lieu à l'expiration du contrat de travail. Votre contrat ayant pris fin le 3 juillet, vous êtes tout à fait en droit de demander à ce que votre solde de tout compte vous soit remis sans attendre le mois d'août.

Que faire ?
Vous pouvez adresser, à votre employeur, un courrier de mise en demeure en recommandé avec avis de réception.
Ce courrier peut être rédigé par vous-même ou par un avocat.
Il est également envisageable de saisir le conseil de Prud'hommes pour obtenir la remise des documents ainsi que des dommages et intérêts si vous êtes en mesure de prouver un préjudice.

Dans tous les cas, la situation ne vous empêche pas de vous inscrire à Pôle emploi, si cela est votre souhait.

Vous pouvez me contacter si besoin,

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

L'employeur a l'obligation de remettre au salarié :
- un certificat de travail
- un solde de tout compte
- une attestation Pôle emploi.

Cette remise doit avoir lieu à l'expiration du contrat de travail.
Par conséquent, si votre contrat de travail a pris fin, votre employeur a l'obligation de vous remettre tous ces documents.

Que faire ?
Vous pouvez adresser, à votre employeur, un courrier de mise en demeure en recommandé avec avis de réception.
Ce courrier peut être rédigé par vous-même ou par un avocat.
Il est également envisageable de saisir le conseil de Prud'hommes pour obtenir la remise des documents ainsi que des dommages et intérêts si vous êtes en mesure de prouver un préjudice.

Vous pouvez me contacter si besoin,

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous souhaitez savoir si les indemnités de licenciement pour inaptitude sont prises en compte par Pôle emploi pour le calcul de vos droits aux allocations chômage.

Dans tous les cas, la prise en charge par Pôle emploi est reportée par un délai de carence de 7 jours calendaires.

Il peut également y avoir 2 différés spécifiques :
- un différé correspondant aux indemnités compensatrices de congés payés versées par l'employeur (délai 1)
- un différé correspondant aux sommes qui dépassent l'indemnité légale de licenciement. (délai 2)
Par conséquent, si votre employeur, vous verse strictement l'indemnité légale de licenciement (ou l'indemnité spéciale de licenciement en cas d'inaptitude liée au travail), vous n'aurez pas, en principe, le délai 2. En revanche, si votre employeur vous verse plus que le minimum légal, toutes les sommes versées en plus seront prises en compte pour le calcul du délai 2.

Vous pouvez me contacter si besoin.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate en droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous avez démissionné et vous vous interrogez sur votre solde de tout compte.

Concernant votre solde de congés payés, même si ce n'est pas obligatoire, les bulletins de paie mentionnent souvent le nombre de jours acquis au titre de l'exercice précédent et au titre de l'exercice en cours. Je vous invite donc à consulter votre précédent bulletin de paie pour voir le nombre de jours de congés payés éventuellement indiqué.

En toute état de cause, il est curieux que vous ayez reçu un bulletin de paie négatif.

Si vous avez un doute sur votre solde de tout compte, vous pouvez, dans un premier temps, vous tourner vers votre ancien employeur afin de lui demander des explications. Vous pouvez, selon les usages de votre entreprise et les rapports que vous entretenez avec eux, leur envoyer un mail ou opter directement pour un courrier recommandé avec avis de réception.

Vous pouvez également prendre contact avec un avocat afin qu'il examine la situation. Cette démarche peut avoir lieu avant de solliciter votre ancien employeur ou après avoir reçu sa réponse si celle-ci n'est pas satisfaisante.

J'attire votre attention sur le fait que vous disposez d'un délai légal de 6 mois pour contester les sommes mentionnées sur votre solde de tout compte, si vous l'avez signé.
La contestation doit être adressée à l'employeur par lettre recommandée et préciser les motifs de la contestation ainsi que les sommes concernées.

En résumé : si vous avez un doute, vous pourriez procéder en 2 temps. D'abord, demander des explications et ensuite contester votre solde de tout compte, si les explications ne sont pas satisfaisantes.
Si vous êtes sûr que votre solde de tout compte est erroné, vous pourriez adresser directement un courrier de contestation à votre ancien employeur, en sollicitant, si besoin, les conseils d'un avocat.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocat droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous indiquez que avez travaillé pendant 7 jours sans contrat ni rémunération et vous souhaitez savoir comment le prouver.

Avez-vous échangé des mails, des sms avec quelqu'un de l'entreprise. Avez-vous eu un planning, un badge d'accès ou n'importe quel document de l'entreprise auquel seul un salarié aurait accès. Avez-vous noté vos horaires de travail ? Est-ce que des personnes pourraient faire des attestations (collègues, clients…) ? C'est l'ensemble des documents que vous pourrez rassembler qui constitueront le puzzle.

En tout état de cause, vous pourriez rédiger un courrier, en recommandé avec accusé de réception, afin d'acter, par écrit que vous avez travaillé pendant 7 jours et mettre l'employeur en demeure de vous rémunérer et de vous fournir les documents de fin de contrat.

Je vous invite également à en informer Pole emploi afin que d'autres personnes ne se retrouvent pas dans la même situation.

Vous pouvez me contacter si vous avez besoin d'informations complémentaires.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate droit du travail
Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Le contrat de travail qu'on vous propose commence le 1er juillet. Or, nous sommes le 4 juillet. Le contrat de travail est donc antidaté. Vous n'avez aucune obligation de le signer.

Vous pouvez me contacter si besoin.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Le contrat de travail qu'on vous propose commence le 1er juillet. Or, nous sommes le 4 juillet. Le contrat est donc antidaté. Vous n'avez aucune obligation de le signer.
Si le premier contrat
Par ailleurs, on vous demande de "vous mettre en abandon de poste". Ce n'est pas
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si vous avez travaillé de décembre à avril sans contrat, sans bulletins de salaire, sans être déclarée, vous pourriez saisir le conseil de Prud'hommes d'une demande de reconnaissance de travail dissimulé. Vous pourriez obtenir des indemnités. Pour cela quelques précautions pourraient être prises avant afin d'augmenter vos chances d'être indemnisée.

N'hesitez pas à me contacter si besoin : contact@ath-avocats.com, 07 60 78 85 57.
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Effectivement il n'est pas simple d'ecrire ce type de courrier surtout lorsque l'on est encore en poste. Si besoin d'aide et de conseils, vous pouvez me contacter : contact@ath-avocats.com ou 07 60 78 85 57.
Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Le contrat de professionnalisation à durée déterminée peut être rompu par anticipation dans des cas spécifiquement prévus par la loi. Ce contrat peut notamment faire l'objet d'une rupture d'un commun accord entre l'employeur et le salarié. Dans ce cas, l'indemnité de précarité est due au salarié ainsi que l'indemnité compensatrice de congés payés.
Je vous invite à me contacter si besoin.

Cordialement,
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si l'employeur ne l'a pas déclaré et lui délivre de fausses fiches de paye, votre copain a la possibilité de saisir le conseil de Prud'hommes. Il pourrait demander une indemnité pour travail dissimulé.
Si votre copain souhaite définitivement cesser de travailler pour cet employeur, il est recommandé de prendre quelques précautions afin de pouvoir préserver ses droits et augmenter ses chances d'être indemnisé (preuves, courrier de rupture...).
N'hésitez pas à me contacter si besoin au 07 60 78 85 57.
Correctement,
Anthia THIONGANE
Avocate
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

L'indemnité légale de licenciement est due à tout salarié, licencié, qui justifie de 8 mois d'ancienneté ininterrompue à la date d'expiration de son préavis.
L'indemnité légale de licenciement n'est pas due au salarié en cas de faute grave ou lourde.
La convention collective peut prévoir des règles plus favorables.
Vous pouvez me contacter, si besoin, au 07 60 78 85 57.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,
Votre employeur refuse de vous remettre vos documents de fin de contrat. Par ailleurs, vous avez un doute sur votre fiche de paye.

Quelle est l'obligation légale ?
A la fin du contrat de travail, l'employeur a l'obligation de remettre au salarié : un certificat de travail, un reçu pour solde de tout compte, une attestation Pôle emploi.

Que faire ?
Il est possible par exemple d'adresser à l'employeur un courrier d'avocat pour l'inciter à agir rapidement. Il est également envisageable de saisir le conseil de Prud'hommes.

Vous pouvez me contacter au 07 60 78 85 57 si besoin.
Cordialement,
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous aimeriez connaitre le délai pour contester un licenciement devant le Conseil de Prud'hommes.

Si vous souhaitez contester la rupture de votre contrat ("licenciement abusif"...), vous pouvez saisir le conseil de Prud'hommes dans un délai de 12 mois à compter de la notification de votre licenciement.
Un délai de 5 ans est applicable en cas de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel.
D'autres délais sont prévus par le Code du travail si votre demande porte sur l'exécution du contrat de travail ou sur des rappels de salaires par exemple.

Bien cordialement,
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane

Confrères de Maître Thiongane

Besoin de conseils d'un avocat ? Posez votre question, réponse sous 24h

Besoin de conseils d'un avocat ?

Posez votre question gratuitement, et obtenez une réponse d'un avocat qualifié sous 24h.

Poser ma question
gratuitement

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus