01 84 80 89 85 Appel gratuit • A votre écoute du lun-ven de 9h30 à 13h et 14h à 19h30
Maître Anthia THIONGANE

Maître Anthia THIONGANE

AVOCAT INDÉPENDANT
Avocat(e) depuis 2019
Exerce à Paris

Vous êtes un salarié (employé ou cadre), une TPE ou une PME. Vous souhaitez vous appuyer sur un expert du droit du travail et des ressources humaines afin de prendre des décisions éclairées.

Souvent des salariés ou des petites entreprises n'osent pas consulter un avocat alors qu'un conseil ou un courrier pourrait débloquer la situation. Ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ?

Je peux vous accompagner en vous apportant mes conseils juridiques et en défendant vos intérêts devant le Conseil de prud'hommes. J'interviens à tous les stades de la relation de travail (de l'embauche à la rupture du contrat de travail), dans toute la France.

J'appuie mon expertise en droit du travail sur :
1. ma formation : un master en droit du travail délivré par la Sorbonne
2. mon expérience professionnelle : j'ai occupé pendant près de 10 ans des postes à responsabilités en entreprise : en particulier Responsable droit du travail et ressources humaines au sein de la Fédération Française de Football, pendant près de 6 ans. Cette expérience me permet d'avoir une vision réelle et concrète des relations de travail.
3. ma passion pour mon métier et pour le droit du travail.

Mon credo : être accessible
Mes valeurs : l'écoute, l'engagement, la ténacité et l'humanité.
Mon approche : partir de votre objectif pour définir ensemble la stratégie à mettre en place.
Je vous invite à me contacter :
- par mail : ath@ath-avocats.com
- par téléphone : 07 60 78 85 57

Au plaisir de travailler avec vous

Domaines de compétences

Maître Thiongane est compétent(e) dans les domaines suivants :

ContentieuxCréation et gestion d'entrepriseDiscriminations et harcèlement au travailDivorce et séparationProtection socialePrud'hommeRelations employeur - salariéTravail

Langues parlées

Français Anglais

Services proposés

Au cabinet de l'avocat

Aide juridictionnelle
L’aide juridictionnelle est une aide financière permettant aux personnes dont les ressources sont insuffisantes de faire valoir leurs droits en justice...

En savoir plus sur l'aide juridictionnelle (principe, conditions pour en bénéficier, ...)

Paiement en plusieurs fois
Première consultation en cabinet gratuite

Sur Avostart

Information juridique gratuite sur Avostart
Maître Thiongane répond gratuitement aux questions juridiques simples posées sur Avostart. Posez vous aussi votre question, réponse d'un avocat expert sous 24h.
Consultations juridiques personnalisées sur Avostart
Pour les problèmes juridiques complexes ou spécifiques à une situation, Maître Thiongane propose des consultations juridiques personnalisées de 20 minutes, par téléphone. En savoir plus

Modes de paiement acceptés en cabinet

Chèques Espèces

Honoraires indicatifs

150€ / heure
Ce tarif indicatif concerne uniquement les consultations effectuées au cabinet de l'avocat, et ne s'applique pas aux prestations proposées sur Avostart.

Fiche d'informations sur Me Thiongane

Cabinet

Me Anthia Thiongane
Cabinet Avocat indépendant
11 Bd de Sébastopol
75001 Paris

Divers

Assermenté(e) le 05/06/2019

Téléphone

07 60 78 85 57

Réponses de Me Thiongane aux utilisateurs Avostart

Bonjour,

Vous n'avez pas l'obligation d'accepter une rupture conventionnelle et votre employeur n'a pas à vous mettre la pression pour que vous acceptiez.
S'il souhaite se séparer de vous, il peut vous licencier, à condition d'avoir un motif valable de licenciement. A défaut, vous pourriez saisir le conseil de prud'hommes afin que votre licenciement soit déclaré abusif.
Même si votre employeur lance la procédure de licenciement, rien n'empêche, si vous le souhaitez, de reprendre contact avec lui pour négocier une rupture conventionnelle à des conditions qui vous conviennent davantage.

Si vous le souhaitez, vous pouvez me contacter pour une consultation personnalisée par téléphone ou à mon cabinet. Cette consultation vous permettra d'en savoir plus sur ce que vous pouvez faire. Je vous indiquerai le montant de mes honoraires en fonction du type de consultation que vous choisirez.

Bien cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate - dominante droit du travail
07 60 78 85 57
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Un licenciement pour inaptitude consécutive à une maladie professionnelle implique le respect d'une procédure stricte effectivement car le salarié qui est malade à cause du travail se voit contraint de perdre son emploi.

Je me tiens à votre disposition pour examiner votre dossier.

Vous pouvez me contacter par mail ou par téléphone afin que je vous indique les prestations proposées ainsi que mes honoraires.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Le motif semble plutôt économique.
Mais pour vous répondre avec certitude il faudrait les éléments du dossier.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Effectivement 3 mois c'est très long.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez que je rédige un courrier de mise en demeure et/ou si vous désirez explorer une saisine du Conseil de Prud'hommes en vue d'obtenir une réparation du préjudice.

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si votre employeur vous adresse un courrier de licenciement, ce courrier ne contiendra que les motifs du licenciement et pas des conditions à négocier.

Peut-être qu'une transaction envisagée. Si vous n'êtes pas d'accord avec ce que l'employeur vous proposera, vous n'aurez aucune obligation d'accepter.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée permettant de répondre plus précisément à vos questions.
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Votre employeur a le droit de ne pas accepter la rupture conventionnelle. En revanche, il n'a pas à vous demander d'abandonner votre poste.

Dans votre cas, il faudrait voir dans quelle mesure l'employeur respecte son obligation de reclassement.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Un employeur n'a pas le droit de licencier un salarié par téléphone.
En revanche, il pourrait le mettre à pied par téléphone (si cela est autorisé par le règlement intérieur).

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Je vous invite déjà à demander officiellement, par écrit, dès à présent, à la prévoyance, de vous verser votre rente avec effet rétroactif à 2017.
Si elle refuse, vous aurez un écrit qui prouvera votre préjudice. Sur cette base, vous pourrez envisager d'engager la responsabilité de votre employeur.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée et/ou que je vous accompagne dans cette procédure.

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Pour vous répondre avec précision, il faudrait en savoir un peu plus : depuis combien de temps êtes-vous hôtesse de caisse, combien de fois avez-vous commis les faits reprochés, y a-t-il d'autres faits...?
Si vos retours ont été validés par vos chefs et qu'on ne vous a jamais dit avant qu'il fallait les tickets, vous avez des éléments pour vous défendre.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée et/ou que je rédige un courrier à votre employeur pour défendre votre position avant que l'employeur vous adresse sa décision.

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Monsieur,

2 jours est le délai minimum que l'employeur doit attendre avant d'envoyer la lettre de licenciement.

Votre employeur doit vous envoyer le courrier dans un délai maximum d'un mois à compter de l'entretien.

Il n'est pas anormal que vous n'ayez rien reçu.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.
Anthia THIONGANE
Avocate droit du travail
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Il y a des règles strictes en matière de recours et de renouvellement de CDD. Il doit notamment y avoir un délai de carence entre 2 contrats. Si vous avez eu plusieurs contrats, il se peut qu'il y ait des irrégularités.

Dans ce cas, vous pourriez saisir le conseil de Prud'hommes afin de demander des indemnités.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.

Bien cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous voulez saisir le Conseil de Prud'hommes.

Vous pouvez me contacter si vous souhaitez que j'examine votre dossier pour évaluer les chances de succès.

Concernant les dates, ce qui compte c'est la date d'envoi réelle de la lettre de licenciement. Cette lettre a-t-elle été envoyée avant ou après l'entretien.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si le harcèlement moral est avéré, l'employeur ne peut pas licencier le salarié victime. Le licenciement serait nul et le salarié pourrait demander des indemnités.

Si le harcèlement moral n'est pas avéré et que le salarié a porté volontairement de fausses accusations, ses mensonges constituent une faute et l'employeur peut le sanctionner.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Un salarié en arrêt maladie peut être licencié pour faute grave en raison de faits commis avant son arrêt de travail.

Si la cause du licenciement n'est pas une faute grave mais la maladie, le licenciement pourrait être jugé discriminatoire.

Dans votre cas, j'ignore si le licenciement a déjà été prononcé ou si vous avez juste reçu une convocation. La marge de manœuvre n'est pas la même.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation personnalisée.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si vous vous êtes sûr(e) de vouloir partir et que cette décision est due au fait que votre employeur ne vous a pas réglé tous vos salaires, je vous déconseille de démissionner. D'autres solutions sont envisageables mais, au regard des risques, il est préférable d'avoir l'avis d'un avocat avant.

Vous pouvez aussi retourner au travail et laisser l'employeur assumer sa decision de se séparer de vous, en vous licenciant.

Enfin, dans tous les cas, je vous conseille d'écrire un courrier à votre employeur pour reclamer votre salaire.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation juridique personnalisée.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
0760788557
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si votre entretien préalable a eu lieu le 5 septembre, il est effectivement anormal que vous n'ayez pas encore de réponse car l'employeur a un mois pour vous transmettre la décision.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez une consultation juridique personnalisée.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate
0760788557
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous n'êtes pas obligée d'accepter le passage à temps partiel, elle ne pourra pas vous l'imposer.

Pour pouvoir vous repondre précisément sur les conséquences, j'aurai besoin d'en savoir un peu plus sur votre situation (emploi, secteur, pourquoi votre employeur souhaite vous passer à temps partiel)...

Je vous invite à me contacter si voys souhaitez une consultation juridique plus personnalisée.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

3 ans d'interim c'est long. De plus, avec des contrats à la semaine votre fils était dans une plus forte précarité.

Il est possible de demander la requalification de la relation de travail en CDI et des indemnités.

Je vous invite à me contacter si vous souhaitez que j'étudie avec lui son dossier.

Bien cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate
ath@ath-avocats.com
0760788557
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour Madame,

Je vous invite à me contacter afin que je puisse vous apporter une réponse personnalisée.

Nous pourrons étudier ensemble les différentes pistes, en fonction de votre souhait de rester ou non dans cette entreprise.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Dans le cadre de la rupture conventionnelle, vous pouvez prétendre à une somme correspondant au minimum à l'indemnité légale ou conventionnelle de licenciement.

Je vous invite à me contacter afin que je puisse vous apporter une réponse personnalisée.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de paris
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Dans votre dossier, il faudrait voir si votre démission peut être requalifiée par le juge en "rupture aux torts de l'employeur".

Pour cela, il est nécessaire de voir comment est rédigée votre lettre de démission et aussi en savoir plus sur la situation.

Je me tiens à votre disposition pour examiner votre dossier si vous le souhaitez.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Je vous conseille de contacter la direccte immédiatement si le délais 15 jours ouvrables pour homologuer la rupture n'est pas dépassé.

Sinon je vous invite à consulter un avocat afin qu'il examine votre dossier et vous conseille au mieux.


Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si je comprends bien vous avez 6 ans d'ancienneté.
Votre employeur vous a convoqué le 9 octobre pour une rupture conventionnelle.

Vous n'êtes pas obligé d'accepter si vous ne voulez pas arrêter votre contrat.
Si vous voulez arrêter votre contrat, vous pouvez accepter mais dans ce cas il faut que votre chef vous propose une somme d'argent qui vous convient.
Je vous conseille de ne rien signer le 9 octobre, de demander à votre employeur ce qu'il vous propose.
Ensuite je vous conseille de contacter un avocat pour avoir son avis.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
07 60 78 85 57
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous travaillez sans contrat de travail écrit, vous êtes donc en CDI.

Vous pouvez bien sûr démissionner. Pour cela, il faut adresser un courrier à votre employeur.

Vous devrez, en principe respecter un préavis.

A la fin de votre contrat votre employeur devra vous payer vos droits : congés payés, salaire... Il vous remettra des documents : solde de tout compte, attestation Pôle Emploi, certificat de travail.

Si vous souhaitez partir parce que vous reprochez des fautes à votre employeur, une autre procédure existe.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
07 69 78 85 54
Ath@ath-avocats.com
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Vous pouvez lui adresser un courrier recommandé avec avis de réception, afin de le mettre en demeure de vous payer le salaire qu'il vous doit.
Vous pouvez aussi saisir le Conseil de Prud'hommes afin qu'il soit condamné à vous verser les sommes qui vous sont dues.

Bien cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Boonjour,

Vous pouvez regarder la convention collective pour connaître les indemnités prévues en cas de licenciement pour inaptitude.
Vous pouvez aussi solliciter l'avis d'un avocat. Cela vous permettra d'avoir l'avis d'un professionnel qui vous donnera une reponse adaptée à votre situation.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

J'imagine que la situation n'est pas simple à vivre surtout si vous êtes en arrêt de travail à cause de votre situation professionnelle.
Vous pouvez adresser à votre employeur un courrier recommandé avec avis de reception, détaillant les appels que vous avez reçus et le fait qu'il vous demande de revenir.
Vous pouvez indiquer que vous souhaitez qu'il cesse de vous appeler.

Je vous invite à garder toutes les preuves des faits que vous reprochez à votre employeur, au cas où vous souhaiteriez, plus tard, saisir le conseil de prud'hommes.

Je vous souhaite un bon rétablissement.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

Si votre état de santé nécessite un arrêt de travail, vous avez le droit de vous arrêter.

Votre employeur ne peut pas vous interdir de prendre un arrêt de travail.
Si vous perdez votre travail pour cela, ce sera discriminatoire.

Cordialement,
Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane
Bonjour,

L'employeur ne peut pas forcer un salarié à démissionner. Si votre fille veut rester, je lui déconseille de quitter son emploi.
Il appartient à son employeur de rompre le contrat si il le souhaite.

En revanche, j'imagine qu'il n'est pas simple pour votre fille de travailler dans ces conditions, elle pourrait tenter de négocier une rupture amiable de son contrat avec indemnités. Une prise d'acte de la rupture pourrait aussi être envisageable en fonction des circonstances.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate au Barreau de Paris
Maître Anthia THIONGANE
Me Thiongane

Seules les 30 réponses les plus récentes de Maître Thiongane sont affichées.

Confrères de Maître Thiongane

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus