Une nouvelle décision du préfet justifie-t-elle une réouverture du dossier pénal

j'ai été condamné injustement en appel suite à un faux témoignage policier pour des faits ayant eu lieu le 22 mars 2012. Suite à cette condamnation, j'ai déposé une requête devant la cour des droits de l'homme ( rejeté). (5ans plus tard) le préfet suite à achat par moi d'une carabine de chasse a pris la décision en consultant le TAJ de me retirer mon permis de chasse.
Cette décision du préfet ne constituerait t-elle pas un fait nouveau me permettant de rouvrir mon ancienne affaire?
Question posée le 21 novembre 2019
Droit pénal
Vous êtes avocat ?
Répondre à cette question vous permet d'augmenter votre visibilité en ligne et de prendre contact avec l'internaute.
Répondre à la question