Séparation et donner le stricte minimum de pension alimentaire

Voici ma situation : je me suis séparé de ma compagne avec qui j'ai un enfant de 4 ans. Ont fessait garde alternée jusqu'a aujourd'hui c'est à dire une semaine chacun. Mais je refais ma vie aujourd'hui et j'ai rencontré quelqu'un d'autre avec qui je vais m’installer en janvier. Nous allons donc passer devant un juge avec mon ancienne compagne pour la garde de mon fils qu'elle aura. Et je voudrais avoir des conseils pour donner le stricte minimum pour la pension alimentaire.
Question posée le 22 octobre 2019
Statut : nouvelle réponse reçue
2 réponses
Maître Oneïda Zitouni

Réponse de Maître Oneïda Zitouni

Avocate à Tourcoing

La fixation de la pension alimentaire dépend de différents facteurs comme vos ressources et celles de l'autre parent, la fréquence des visites, vos charges, etc. Ces montants sont librement appréciées par les juges mais dans le cadre de la fixation de la garde de l'enfant, il est possible de mettre en avant un certain nombre de facteurs. Si vous souhaitez une appréciation détaillée de votre situation, n'hésitez pas à me contacter par téléphone : 06.49.36.19.61

Réponse du 22 octobre 2019
Maître Katia Da Costa

Réponse de Maître Katia Da Costa

Avocat à Paris

Monsieur,

Vous allez bientôt avoir une audience devant le juge aux affaires familiales afin de fixer la résidence de votre enfant mineur et le montant de la pension alimentaire.

Il convient de savoir que le montant de la pension alimentaire est évalué, par le juge, selon un bon nombre de critères qui sont pris en compte, tels que les revenus de chacun des parents, leurs charges respectives, les modalités de la garde de l'enfant etc.

Il faudrait étudier votre situation de façon plus détaillée afin que nous puissions envisager la fourchette basse que vous pourriez proposer au titre de le pension alimentaire.

Je suis à votre entière disposition pour en conférer avec vous.

Voici mes coordonnées :
07 69 96 53 29
dacosta.katia@yahoo.fr

Bien à vous

Me Katia Da Costa

Réponse du 22 octobre 2019