Compte commun mis à découvert par ex-conjoint

Pour repondre au message précédent, voici les précisions demandées.
Nous étions sous aucun régime particulier. En concubinage pendant plus de 3 ans, avec une déclaration aupres de la CAF uniquement et un contrat de bail en commun.

Monsieur a gardé le compte joint pour ses dépenses personnelles.

Message précédent :
" Je me suis séparée de mon conjoint en août 2019. Nous avions un compte commun et vu que Monsieur n'avait plus de compte personnel c'est lui qui a gardé la carte à mon nom du compte joint. Et il a fait des dépenses et à mis un découvert très important. Par la suite il n'a pas voulu combler le découvert, nous avons été fichés crédit et des huissiers ont été mandatés pour récupérer l'argent. Et depuis c'est moi qui paye ses dettes. Entre cette banque, son assurance auto et un autre crédit, il me doit 2700e. A ce jour j'ai essayé de garder mon calme et de rester cool parce qu'il n'a pas de travail. Mais dernièrement il s'amuse avec ma patience et je me demande si j'aurais un moyen légal de lui faire payer ce qu'il me doit? Cette situation est très toxique et je serais reconnaissante d'avoir des indices sur comment m'en sortir."
Question posée le 11 août 2020
Statut : nouvelle réponse reçue
2 réponses

Réponse de l'Équipe ekie

Bonjour,

Merci pour votre question

Si je comprends bien, vous avez prêté de l'argent à un concubin sans formalités, sans établir de contrat ou de convention.

La reconnaissance de dette permet de sécuriser et officialiser une dette existant entre deux particuliers.

Si l'établissement d'une telle convention vous intéresse, n'hésitez pas à contacter notre service client au xx.xx.xx.xx.xx.

L'équipe Avostart

Réponse du 13 août 2020

Réponse de l'Équipe ekie

Bonjour,

La première chose à faire est de clôturer ce compte joint ou de vous désolidariser. Pour ce faire, le mieux est de prendre RDV avec votre banque.

Pour ce qui est du remboursement, il faut prouver d'une part, que c'est votre argent personnel qui était sur le compte, et, d'autre part, qu'il a fait des dépenses dans son seul intérêt. La reconnaissance de dette me semblait également la solution la plus appropriée.

Toutefois, avant d'engager une quelconque action, vérifiez qu'il est solvable.

Pour l'action en tant que telle, vous pourriez envisager une action pour enrichissement sans cause ou une plainte au pénal. Cependant, sans avoir tous les éléments du dossier, je ne peux vous fournir une réponse plus précise.

En espérant avoir répondu à votre question.

Réponse du 16 août 2020