Perte des indenmnités de 31 ans de travail en cas de démission ?

31 ans d'ancienneté salaire 2160€ les heures supplémentaire très rarement payé pas d'avertissement société au bord du gouffre retour des congés je me retrouve devant un huissier pour des petites constatation sur mes occupations (en dehors des heures de travail et avec accord oral de mon patron depuis longtemps )et passage en salle de réunion avec 2 types de lettre une pour démission et l'autre pour un licenciment pour une faute grave donc je ne suis pas la cause 4ans avant suite a 1 avc
Question posée le 10 septembre 2019
1 réponse
Maître Anthia Thiongane

Réponse de Maître Anthia Thiongane

Avocat à Paris

Bonjour,

Je comprends que l'on vous propose soit de démissionner soit un licenciement pour faute grave.
Si c'est bien le cas, vous n'avez pas à démissionner si ce n'est pas votre choix. Personne ne peut vous obliger à le faire. Si vous démissionnez, effectivement vous ne percevrez pas d'indemnités de licenciement (or, vous avez 31 ans d'ancienneté). Vous ne pourrez sans doute pas bénéficier des allocations versées par Pôle Emploi.

Si votre employeur souhaite se séparer de vous, il lui appartient d'engager une procédure de licenciement. Pour cela il devra avoir un motif réel et sérieux de licenciement.

Cordialement,

Anthia THIONGANE
Avocate

Réponse du 10 septembre 2019