Mon bailleur ne reconduit le bail précaire commercial

bonjour voici les termes du contrat : le présent bail (bail commercial courte durée) est consenti et accepté pour une durée ferme d'un an non renouvelable commençant à courir du 15 mars 2019 jusqu'au 14 mars 2020. Pour y mettre fin avant expiration un préavis de 3 mois est requis. Si le préavis de 3 mois n'est pas respecté et dépassé ou si nous n'avons pas eu de lettre avec AR est-ce que le bail se poursuit pour nous ? quel est notre recours pour nous locataire? merci de votre reponse
Question posée le 14 décembre 2019
Statut : nouvelle réponse reçue
2 réponses
Maître May Marques

Réponse de Maître May Marques

Avocat à Paris

Bonjour,
Si aucune des parties ne se manifeste, le bail se poursuite par tacite prolongation. Si vous souhaitez poursuivre le bail, je vous conseille de faire votre demande de renouvellement par courrier à votre bailleur pour éviter toute contestation postérieure.
Je serai ravie de vous accompagner dans cette démarche, étant précisé qu'il y a des termes spécifiques à employer dans cette demande de renouvellement.
A votre disposition pour en discuter.
May MARQUES - may.marques.pro@gmail.com - 06 88 14 02 54

Réponse du 15 décembre 2019
Maître Xavier Labergere

Réponse de Maître Xavier Labergere

Avocat à Paris

Chère Madame, Cher Monsieur,
La demande de renouvellement en cas de bail précaire doit non seulement être précise dans sa rédaction mais doit également respecter un certain délai de préavis qui peut être différent pour le bailleur et le locataire.
Il faudrait donc disposer du bail pour pouvoir vous répondre avec précision.
En revanche, si le bail stipule sans ambiguïté que le contrat n'est pas renouvelable, et que vous demeurez dans les lieux, le bailleur pourra engager une procédure d'expulsion à votre encontre.
N'hésitez pas à me contacter si vous êtes sur la région parisienne (0982394651).
Cordialement.

Réponse du 16 décembre 2019