Maire refuse de proteger animaux en divagation

Mon Maire refuse de gérer des animaux en divagation a qui dois je m adresser pour l obloger
Question posée le 28 mai 2019
1 réponse

Réponse de l'Équipe Avostart

Bonjour, nous vous remercions pour votre question.

Les maires sont habilités à intervenir afin de mettre fin à la divagation des animaux au titre de leur pouvoir de police générale (articles L.2212-1 et L.2212-2 du code général des collectivités territoriales) et des pouvoirs de police spéciale que leur attribue le code rural et de la pêche maritime, notamment les articles L.211-19-1 et suivants.
Ainsi, les maires doivent prendre les mesures nécessaires pour faire cesser la divagation des animaux domestiques et éviter que ces derniers ne commettent des dégâts. Ils doivent également mettre en œuvre les moyens afin de les tenir captifs dans des conditions satisfaisantes en attendant soit de les restituer à leurs propriétaires, soit de pouvoir en disposer conformément aux dispositions législatives et réglementaires.

Sous certaines conditions, l’inaction des maires peut engager la responsabilité de la commune (Conseil d’Etat, 16 octobre 1987, commune d’Uzès, n°58465). De plus, la responsabilité de la commune a pu être engagée dans le cas où, face à des faits de divagation répétés, le maire s’est contenté de prendre des mesures réglementaires, sans qu’il les ait complétées par des actions propres à faire cesser les troubles (Conseil d’Etat, 25 juillet 2007, Ministère de l’Intérieur, n°293882).

Pour plus d’information, n'hesitez pas à contacter l'un de nos conseillers au 01.84.80.89.85.

Réponse du 29 mai 2019