Licenciement abusif à cause de ma grossesse

Bonjour j'étais en CDD depuis avril 2017 avec contrats renouvelés toutes les deux trois mois. Je suis enceinte depuis janvier 2019. Mon dernier contrat a été renouvelé mi juin. Depuis j'ai été en maladie et depuis le 22 août en congés maternité. Je viens de recevoir ma lettre de licenciement suite à mon indisponibilité suite à cette grossesse. D'où ma question on t'il le droit de me licencier de cette façon.
Merci d'avance cordialement
Question posée le 11 septembre 2019 | 1 réponse
Licenciement abusif
Equipe Avostart
Equipe Avostart

 Paris

Bonjour,

En vertu de l'article 1225-4 du Code du travail, aucun employeur ne peut rompre le contrat de travail d'une salariée lorsqu'elle est en état de grossesse médicalement constaté, pendant l'intégralité des périodes de suspension du contrat de travail auxquelles elle a droit au titre du congé de maternité, qu'elle use ou non de ce droit, et au titre des congés payés pris immédiatement après le congé de maternité ainsi que pendant les dix semaines suivant l'expiration de ces périodes.

En outre, l'article 1132-1 du Code du travail dispose également qu'aucun salarié ne peut être [...] licencié [...] ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte [...] en raison de sa grossesse.

Une femme enceinte ayant fait l'objet d'un tel abus est donc tout à fait en droit, sous réserve de preuves, d'assigner son employeur au versement de dommages-intérêts en vue de compenser le préjudice qu'elle a subi du fait de la rupture discriminatoire.

Outre le défenseur des droits, la salariée concerné peut notamment, sous réserve de preuves, saisir le CPH compétent qui ordonnera à l'employeur le versement de dommages-intérêts à son profit afin de réparer le préjudice qu'elle a subi du fait du licenciement non justifié ainsi que la réintégration de la salariée, le cas échéant.

Pour plus d’information, n'hésitez pas à nous contacter au 01.84.80.89.85.

L'équipe d'Avostart.

Réponse du 13/09/2019

Besoin d'échanger plus en détails avec un avocat ?

Nous vous proposons une consultation juridique de 20 minutes par téléphone avec un avocat, au cours de laquelle vous pourrez discuter en profondeur des détails de votre situation, en toute confidentialité.

Démarrer ma consultation juridique
Vous êtes avocat ?
Répondre à cette question vous permet d'augmenter votre visibilité en ligne et de prendre contact avec l'internaute.
Répondre à la question