L'acquéreur peut il m'accuser de vices cachés ?

J'ai vendu un appartement en 2019. L acheteur qui est un professionnel de l'immobilier me dit que les murs cachaient des murs non sains alors que j'avais fait appel à un artisan pour faire les travaux. Est ce que le vendeur peut se retourner contre moi ? Que faire ?
Question posée le 28 novembre 2019 | 1 réponse
Vice caché
Xavier LABERGERE

Avocat depuis  Paris

En présence d’un vice caché, l'acquéreur du bien immobilier ancien dispose d'un délai de 2 ans pour intenter l'action en garantie.

Ce délai ne commence pas à courir à partir de la vente ou de l'entrée dans les lieux, mais à partir de la découverte du vice : le point de départ est souvent constitué par le rapport d'expertise commandé par l'acquéreur.

N'hésitez pas à me contacter si vous êtes en région parisienne (0982394651).

Cordialement.

Réponse du 29/11/2019

Besoin d'échanger plus en détails avec Maître Xavier LABERGERE ?

Nous vous proposons une consultation juridique de 20 minutes par téléphone avec l'avocat, au cours de laquelle vous pourrez discuter en profondeur des détails de votre situation, en toute confidentialité.

Démarrer ma consultation juridique
Vous êtes avocat ?
Répondre à cette question vous permet d'augmenter votre visibilité en ligne et de prendre contact avec l'internaute.
Répondre à la question