Abandon de poste : aurai-je droit à l'ARE ?

Je suis embauché en CDI dans une association d'insertion depuis 2015 à Amiens peintre en bâtiment. Je souhaite créer une microentreprise de peinture mais le responsable ne peut pas faire une rupture conventionnelle. Il préfère me licencier pour abandon de pose. Aurais-je quand même droit à l'ARE. Je me suis réinscrit à pôle emploi le 05/10/20 mais actuellement je travaille encore . Merci m'aider cordialement
1 réponse
Maître Arnaud Touati

Réponse de Maître Arnaud Touati

Avocat à Paris

Chère Madame, Cher Monsieur,

Vous êtes actuellement en CDI dans une association d'insertion et souhaitez créer une micro entreprise pour exercer votre activité professionnelle. Votre responsable vous propose un licenciement pour abandon de poste plutôt qu'une rupture conventionnelle.

Lorsque le salarié en CDI est licencié pour abandon de poste, cela est assimilé à un licenciement pour faute grave. Toutefois, le salarié licencié pour faute grave est en droit de percevoir l'ARE, sous réserve qu'il remplisse les autres conditions légales. Le licenciement pour faute grave n'empêche pas le salarié de bénéficier des droits ARE. Toutefois, il faut effectivement que votre employeur vous licencie, autrement vous ne pourrez pas prétendre tout de suite à l'ARE.

Nous nous tenons à votre disposition pour plus de renseignements,

Très cordialement.

Réponse du 21 octobre 2020