Droit pénal, plaintes fausses auxquels je dois répondre devant opj

Mon ex a porter de nombreuses paintes pour lesquelles je n'ai pas été auditionnées, celles ci lui on fait gagner le procès auprès du JAF pour une mesure d'éloignement, ces paintes sont fausses et maintenant je dois y répondre au commissariat suite à des convocations, L'opj à pris littéralement partie et j'ai décidé de ne plus répondre à ses questions, il m'a dit que je devrais êtres reconvoqué prochainement et que je devais avoir un avocat, cela est il vrai et que puis je faire.
Question posée le 17 décembre 2019
Statut : nouvelle réponse reçue
2 réponses
Maître Sylvia De Sousa

Réponse de Maître Sylvia De Sousa

Avocat à Paris

Monsieur,

Il vous faut être accompagné d'un avocat pour assurer la défense de vos intérêts.

Je peux vous recevoir pour étudier votre dossier et voir quelle serait la meilleure stratégie à adopter.

Vous pouvez me contacter au 0698 75 49 40 ou à l'adresse email contact@sds-avocat.fr

Dans l'attente,

Je vous prie de croire, Monsieur, en l'assurance de mes sincères salutations.

Sylvia de Sousa

Réponse du 17 décembre 2019
Maître Katia Da Costa

Réponse de Maître Katia Da Costa

Avocat à Paris

Monsieur,

Vous indiquez que votre ex-conjointe a porté de fausses accusations à votre encontre dans le cadre de plaintes pénales. Ces plaintes ont joué en votre défaveur devant le juge aux affaires familiales, lequel a prononcé une mesure d'éloignement à votre égard.

En vue de votre prochaine convocation devant l'OPJ, il sera fort utile que vous soyez assisté d'un avocat afin qu'il assure la défense de vos intérêts.

Naturellement, je demeure à votre entière disposition pour analyser votre dossier et vous accompagner dans le cadre de votre procédure.

N'hésitez pas à me contacter aux coordonnées suivantes :

dacosta.katia@yahoo.fr

07 69 96 53 29

Bien cordialement,

Maître Katia DA COSTA

Réponse du 17 décembre 2019