desir de se séparer licenciement

Bonjour
Mon employeur m’a annoncé son désir de se séparer de moi pour des raisons qui ne justifie pas un licenciement, il me propose une rupture conventionnelle. J'ai 57 ans. Que puis-je négocier comme indemnités si j'accepte ?
Cordialement
Question posée le 01 avril 2019 | 1 réponse
Chômage/Pôle Emploi Licenciement
Pierre MOREAU DE BELLAING

Avocat depuis  Lyon

Bonjour,
Tout d'abord, il faut garder à l'esprit qu'un employeur ne peut pas vous forcer à accepter une rupture conventionnelle.
Vous pouvez donc librement accepter ou refuser celle-ci.
A lui donc de rendre le montant attractif si vous n'avez pas l'intention de partir.
Par ailleurs, dans le cadre d'une rupture conventionnelle, il est tenu de vous verser un minimum qui correspond au montant de l'indemnité de licenciement.
Le montant de cette indemnité résulte soit d'une formule légale.
Dans ce cas, l'indemnité minimum est égale à 1/4 de mois de salaire (brut) par année d'ancienneté pour les 10 premières années puis 1/3 de mois de salaire par année d'ancienneté à partir de la 11ème année.

La formule de calcul de l'indemnité peut aussi résulter de votre convention collective de branche si son montant est plus important que celui résultant de la formule légale (attention une majoration de l'indemnité peut être prévue dès lors que vous êtes proche de l'âge de la retraite).

Encore une fois, il s'agit du montant minimum de l'indemnité de rupture conventionnelle.
Au contraire, rien ne vous empêche de demander plus !

A cette fin, il convient de trouver les bons arguments.
Pour cela, il est recommandé de se rapprocher d'un spécialiste afin qu'il vous aide à présenter les éléments qui pourraient inciter votre employeur à payer plus (par exemple votre employeur n'a pas respecté ces obligations en matière de durée du travail, un licenciement pourrait être discriminatoire ...).

En espérant que cela vous a aidé,
Restant à votre disposition,

Réponse du 01/04/2019
(mise à jour le 01/04/2019 à 15:32)

Besoin d'échanger plus en détails avec Maître Pierre MOREAU DE BELLAING ?

Nous vous proposons une consultation juridique de 20 minutes par téléphone avec l'avocat, au cours de laquelle vous pourrez discuter en profondeur des détails de votre situation, en toute confidentialité.

Démarrer ma consultation juridique
Vous êtes avocat ?
Répondre à cette question vous permet d'augmenter votre visibilité en ligne et de prendre contact avec l'internaute.
Répondre à la question