Demande d’acompte pour mon arrêt maladie refusé par mon employeur

J’ai demandé un acompte le 6 septembre ( ce mois ci) ceci a été refusé par mon employeur car j’avais été en arrêt maladie durant 3 semaine le mois dernier. Ont il le droit de refusé la demande d’acompte ? Et si non quels sont les recours ? J’ai 1 an 7 mois d’ancienneté dans la boîte où je travail actuellement. Je suis conseillère clientèle dans le domaine bancaire.
Question posée le 11 septembre 2019 | 1 réponse
Arrêt maladie
Equipe Avostart
Equipe Avostart

 Paris

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre question.

Un acompte sur salaire, contrairement à une avance sur salaire, correspond au montant de salaire rémunérant un travail déjà effectué par le salarié. Le salarié peut donc l'exiger de la part de l'employeur.

En effet, conformément à l'article 3242-1 du Code du travail, dans le cadre d'une rémunération mensuelle, un acompte correspondant, pour une quinzaine, à la moitié de la rémunération mensuelle, est versé au salarié qui en fait la demande.

Une avance sur salaire peut être discrétionnairement refusée par le salarié.

Si en cas de demande légitime et après plusieurs relances, le salarié ne parvient toujours pas à obtenir son acompte, il lui sera possible de tenter de régler le litige à l'amiable (par un médiateur si nécessaire) ou de saisir le Conseil de Prud'Hommes (CPH) compétent qui ordonnera à son employeur de remettre cet acompte. Le cas échéant, le CPH sera également compétent pour ordonner le versement de dommages-intérêts au salarié.

Pour plus d’information, n'hésitez pas à nous contacter au 01.84.80.89.85.

L'équipe d'Avostart.

Réponse du 13/09/2019

Besoin d'échanger plus en détails avec un avocat ?

Nous vous proposons une consultation juridique de 20 minutes par téléphone avec un avocat, au cours de laquelle vous pourrez discuter en profondeur des détails de votre situation, en toute confidentialité.

Démarrer ma consultation juridique
Vous êtes avocat ?
Répondre à cette question vous permet d'augmenter votre visibilité en ligne et de prendre contact avec l'internaute.
Répondre à la question