Je verse une pension à mon ex-femme, mais mon enfant ne vit plus avec elle

Bonjour, voila j'ai un fils de 19 ans qui vit habituellement chez sa maman. Nous ne sommes pas en garde alternée mais comme un accord il venait une semaine sur 2 à la maison. Maintenant il est grand et viens très rarement à la maison. C'est son choix d'autant plus qu'il est en BTS alternance commerce à Ker lann et à Fougères en entreprise. Là-bas il à un appartement qu'il loue pour 2 ans et quand il est à Pont-péan il vit chez sa mère. Je suis intermittent du spectacle et actuellement comme vous pouvez l'imaginer je ne suis pas près de retravailler. J'ai demandé à mon ex épouse le mois dernier si je pouvais lui verser que la moitié de la pension soit 100€ en lui expliquant que mon salaire est moitié moins élevé et ce jusqu'à nouvel ordre. Elle n'est pas très solidaire et me répond "ah bon heu fait comme tu veux quand tu reprendras le travail tu me redonneras ce qu'il manque. Je n'ai pas insisté et lui ai versé les 200€ quand même. J'essai toujours d’être honnête mais ça n'est pas dans les 2 sens. Ma question est: Ne devrais-je pas aujourd'hui verser la pension directement à mon fils étant majeur sachant qu'il gagne actuellement près de 900€ à la poste en 1ere année et que son salaire à lui ne diminue pas. A sa mère non plus d'ailleurs. Mon fils aujourd'hui ne coûte pas grand chose à mon ex femme à part une machine à laver de temps en temps et un peu de nourriture quand il est là. J'ai l'impression d'entretenir mon fils chez mon ex épouse. Je ne pense pas qu'elle en est pour 200€ par mois. ET elle, qu'est-ce qu'elle dépense pour lui? c'est un mystère! j'ai toujours donner la pension dans les règles et je pense qu'elle en à profité aussi. J'espère avoir été assez clair et attend votre aide. Cordialement.
1 réponse

Réponse de l' Équipe Avostart

Bonjour,

Nous vous remercions pour votre question.

Concernant le versement direct de la pension alimentaire à un enfant

Le versement peut être directement fait à l'enfant majeur.

Une demande doit être effectuée auprès du Juge aux Affaires familiales :

  • Pour homologuer l'accord entre les deux parents et l'enfant sur le mode de paiement de la pension (pour donner une force contraignante à l'accord avec un titre exécutoire)

    Ou

  • Pour statuer sur la demande du parent débiteur de la pension alimentaire en cas de refus du parent créancier.

    Concernant l'indépendance financière de l'enfant

    Le versement de la pension alimentaire ne s’arrête pas au jour de la fin des études supérieures et en période de recherche d'emploi.
    Cette obligation est due tant que l'enfant n'a pas trouvé un emploi lui permettant d'être en situation d'indépendance financière.

    A savoir : Revenu de référence = SMIC (Cass. Civ. 2ème, 5 novembre 1986).

    L'Equipe Avostart
Réponse du 28 mai 2020