Quelle rupture du contrat de travail annualisé ?

Bonjour, ma question est la suivante. Je veux rompre mon CDI que j'ai depuis sept 2018 sans perdre mes indemnités de départ et paiement des congés payés non pris. J'ai 63 ans et j'ai déjà ma retraite complète concernant mon activité précédente. Je suis actuellement en contrat annualisé en temps partiel et je voudrais arrêter mon activité car je me fais opérer du dos début mai et mon arrêt maladie risque d'être de minimum 3mois voir 6 mois.
Ma responsable me propose un licenciement pour faute car elle m'a dit qu'une rupture conventionnelle lui revenait trop chère.
Que me conseillez vous ?
Une démission ?, un arrêt maladie d'au moins 6mois, une autre solution ? en sachant que je ne retravaillerai plus.
Merci de bien vouloir me renseigner car je suis un peu deroutée. J'attends votre réponse avec impatience. Cordialement
Mme Marty Désarrois
Question posée le 1 avril 2021
1 réponse
Maître Marie Grangé

Réponse de Maître Marie Grangé

Avocat à Villeneuve-d'Ascq

Chère Madame,

Une rupture conventionnelle n'est pas très intéressante dans votre cas puisque vous avez atteint l'âge de la retraite.

Toutefois, un licenciement pour faute grave ne l'est pas non plus puisque vous perdriez le bénéfice d'une indemnité de licenciement.

Si rien ne vous empêche de rester dans les liens de votre contrat jusqu'à votre opération, il suffira de vous mettre en arrêt maladie le temps de votre convalescence puisqu'après tout, c'est bien à cela que ça sert.

Par ailleurs, je vous invite surtout à ne pas démissionner.

N'hésitez pas à me contacter pour une consultation car votre cas mérite une étude approfondie.

Cordialement,

Réponse du 1 avril 2021