Recours contre une amende injustifiée

Bonjour
Je vous contacte concernant mon fils de 13ans. J’ai reçue ce jour 3 avis de contravention le concernant, 1 pour non port du masque 135€, 1 autre pour dépôt abandon d’ordures de déchet de matériaux ou objet hors des emplacements autorisés 135€ et 1 pour violation de l’interdiction de fumer dans un lieu couvert et clos accueillant du public 68€
D’après mon fils ( car je n’étais pas là au moment des faits) après le collège, il se sont baladé lui et un amis aux allentour de leur college, puis il ont croisé devant un bâtiment un autre groupe de jeune plus âgé qu’il connaissait, ils sont allées les saluer, quand à ce moment là la police arrive et décide de les contrôler.
Ils lui ont demandés ce qu’il faisait ici, mon fils leur a expliqué la raison pour laquelle il s’y trouvait puis ils ont juste demandé son nom et son adresse sans même lui dire quoi que ce soit d’autre, puis lui ont demandés de quitter le bâtiment.
En rentrant mon fils m’a même informé de cette incident.
2 semaine se sont écoulées...
je reçois dans ma boîte au lettre ces 3 avis de contravention.
Je ne sais pas comment et si c’est possible de contester ces PV car ils ne sont absolument pas vrai, mon fils ne fume pas , avait son masque et n’a rien jetter, il n’a absolument rien fait de tous ça.
Pouvez-vous m’aider svp
Question posée le 22 février 2021
Statut : réponse reçue et évaluée
1 réponse
Maître Hashtag Avocats

Réponse de Maître Hashtag Avocats

Avocat à Paris

Madame,

Nous comprenons que votre fils a fait l'objet de trois contraventions par les services de police. Vous contestez l'existence même des infractions menant à ces contraventions et vous souhaitez connaître vos recours.

Juridiquement, il est tout à fait possible de s'opposer et de contester des contraventions jugées abusives.

À ce titre, une plateforme est spécialement dédiée à ce type demande. L'ANTAI dispose d'une service en ligne afin de contester des amendes. Vous pouvez pour cela utiliser tous les moyens de preuve en votre possession.
Vous disposez d'un délai de 3 mois pour procéder à la demande de contestation.

Nous nous tenons à votre entière disposition pour vous accompagner dans vos démarches,

Réponse du 22 février 2021