Intégration du salaire variable dans les clauses du contrat CDI d'un commercial

Bonjour,

Je viens de recruter mon premier commercial qui va être rémunéré avec un salaire fixe et un salaire variable en fonction de ses objectifs. Je suis en train de rédiger un contrat CDI non cadre (via legalstart) mais je ne sais pas s'il faut que je rentre le salaire variable dans le contrat, et si c'est le cas, est ce que c'est bien dans la catégorie prime/bonus ?

Merci pour votre aide,
1 réponse
Maître Hashtag Avocats

Réponse de Maître Hashtag Avocats

Avocat à Paris

Chère Madame, Cher monsieur,

Nous comprenons que vous avez recruté un commercial, qui sera rémunéré par un salaire fixe et par un salaire variable en fonction de ses objectifs. A cet égard, vous vous interrogez sur la nécessité d'introduire ou non la part variable de la rémunération au contrat de travail (CDI), et si c'est le cas, dans la catégorie des primes et bonus.

La rémunération, fixe et/ou variable, est un élément essentiel du contrat de travail. Elle doit donc être précisée clairement dans le contrat de travail. Dans l'éventualité où un contrat existe déjà, il est possible de procéder à un avenant en cas de modification de la rémunération du salarié, qui devra être signé par ce dernier.

Dans votre cas, il est en effet nécessaire d'intégrer la part variable de la rémunération au contrat de travail de votre commercial, dans la catégorie Prime/Bonus comme vous l'avez mentionné à juste titre. Attention toutefois à la rédaction de la clause, qui doit respecter certaines exigences légales, sous peine de diverses conséquences pouvant s'avérer dommageables pour l'employeur.

Nous nous tenons à votre disposition pour plus de renseignements,

Très cordialement.

Réponse du 30 novembre 2020