Quelles sont les preuves recevables pour un divorce pour faute ?

Bonjour,

Je suis en début de procédure de divorce pour le moment en acceptation du principe de divorce... mais j’ai peur que mon ex se présente sans avocat le jour du jugement. Si c’est le cas, je pense requalifier le motif pour faute étant donné qu’il m’a trompé pendant 1 et demi sur 2 ans de mariage.
Nous avons 1 enfant et il m’a quitter quand ma fille a eu 3 mois. En gros il est resté juste pendant la grossesse mais en étant là sans être là.
Question: si je poursuis pour faute, est ce que les conversation texto avec sa maitresse( malgré que lui ne veuille pas avouer) qui m’a appelé spontanément et puis avec qui on a échangé pendant des heures, peuvent suffir. Le fait qu’il ai quitté le domicile et n’est plus jamais revenu pèse t il dans la balance?
Depuis notre mariage il était très violent psychologiquement avec des rabaissements, humiliation et dévalorisation tous ça parce qu’il me reprochait d’échanger avec des amis garçon ( il me soupçonnait d’adultère alors que je n’ai jamais rien fait.
Il m’a déjà lancé un verre vers moi que j’ai réussi à éviter, casser une lampe etc.. et étranglé sans que je ne porte plainte.
La ou j’ai peur c’est qu’il se donne une image totalement différente en public de l’homme parfait gentil etc... et en plus maintenant il est un élu municipal.
J’ai des échanges mails avec lui ou on explique les ressenti de chacun également et où il avoue a demi(voir à tiers) de mot qu’il voyait cette fille que je précise était mineur à l’époque de tout ca.
La fille m’a avoué que c’est lui qui l’a deviergé et que ça faisait 2 ans que ça durait et qu’il promettait de la marié après qu’elle ai son BAC( qu’elle n’a pas eu à cause de toutes ces histoire)?
Y a t il dés dommage et intérêt dans ces cas? Que risque t’il étant donné qu’elle était mineur?
Merci de m’éclairer
Question posée le 8 septembre 2020
1 réponse
Maître Juliette Pappo

Réponse de Maître Juliette Pappo

Avocat à Paris

Chère Madame

La présence d'avocat pour chaque époux est obligatoire.

A défaut, un époux sera considéré comme défaillant.

Vous pouvez prouver les fautes par des témoignages écrits sur le formulaire cerfa adapté.

Restant à votre disposition,

Bien à vous

Réponse du 9 septembre 2020