Affaire de licenciement et délai de transmission : besoin de conseils juridiques

Bonjour,

J'aimerai une aide dans mon affaire de licenciement. Je vous explique la chronologie puis poserai ma question. Licenciement acté en mai 2013, audience de conciliation en octobre 2013 puis jugement en 2016 (la personne me representant ne s'est pas présenté pr cause de maladie), dc radiation de l'affaire. Une collègue juriste a repris l'affaire et à réintroduit l'affaire en juin 2017 puis obtenue une date endécembre 2019 ou cette fois ci l'employeur a demandé la péremption de l'affaire car les pièces n'ont pas été transmises dans le délai impartis.
J'aimerai savoir quelles sont les chances de contrer cette demande et par quel moyen déjouer cela? Puis Je me retourner contre la personne qui me représentait au début? Je voudrai connaître toutes les possibilités offerte pour obtenir gain de cause (Je sais que je peux gagner cette affaire De licenciement injustifié ). Y a t- il une jurisprudence sur le délai de transmission des pièces ou le délai ?
Merci d'avance pour votre retour.
Cordialement.
Question posée le 23 avril 2020
1 réponse
Maître Juliette Bourgeois

Réponse de Maître Juliette Bourgeois

Avocat à Paris

Bonjour, il faut regarder dans l’ordonnance de radiation si le Conseil de prud’homme a fixé une date limite pour communiquer vos pièces. Le plus important étant que vos conclusions et pièces aient été envoyées à la partie adverse dans les deux ans suivant l’ordonnance de radiation.
Restant à votre disposition,
Cordialement,
Juliette BOURGEOIS
Avocate
06 07 33 64 09

Réponse du 23 avril 2020