Que faire pour éviter d'être licencié à cause d'une maladie professionnelle ?

Bonjour actuellement en maladie pro depuis 2013 le centre de gestion à statue sur reclassement poste administratif depuis aucune proposition de poste.. En 2019, le centre de gestion statue sur un prp.que j ai signé ( à cause de pression de mes supérieurs, je subis du harcèlement moral depuis 7 ans, si je ne signais pas j'étais licenciée) mais pas fait à cause d une opération annulée covid.. Il m est proposé en mars 2020.... Une opération à eu lieu en juillet 2020 par rapport à ma maladie pro qui a empire mon état de santé...avec dépression....... J ai peur d être mise en inaptitude physique et licenciée que dois je faire merci et dire devant l expert de l assurance merci
Question posée le 22 octobre 2020
1 réponse
Maître Arnaud Touati

Réponse de Maître Arnaud Touati

Avocat à Paris

Madame, Monsieur,

Vous êtes en arrêt maladie depuis 2013 pour des raisons liées à un harcèlement moral professionnel. Cet arrêt long vous inquiète et vous souhaitez savoir quoi dire face à la crainte d’un licenciement pour maladie professionnelle.

Juridiquement, si votre arrêt est justifié par la médecine du travail, qu’il soit de temps long ou non, votre employeur ne peut vous licencier pour ce motif.
Lors du rendez vous avec l’expert, nous vous invitons à vous munir de tous les éléments pertinents pour prouver votre arrêt.

Enfin, si vous estimez que le harcèlement dont vous êtes victime peut être préjudiciable à votre santé, des procédures judiciaires, prud’homales, sont tout à fait possibles.

Nous nous tenons à votre disposition pour vous accompagner,

Réponse du 23 octobre 2020