La demande de services juridiques se fait aujourd’hui de plus en plus souvent sur Internet. Quel que soit le support choisi, le profil de l’avocat est donc un élément essentiel pour développer une stratégie marketing digitale efficace.

Voici 5 conseils pour construire un profil internet de qualité.

Comment construire un profil internet de qualité ?

#1    Choisissez une photo professionnelle

 

Avant toute chose, l’avocat qui crée un profil internet doit sélectionner un portrait à la fois professionnel et sobre. Les prospects sont naturellement plus enclins à contacter quelqu’un qui a fait cet effort. C’est en quelque sorte une première manière de vous présenter. Idéalement, utilisez la même photo pour toutes vos publications web et print (blog, article de presse, etc.). Cela vous rendra plus reconnaissable.

#2    Renseignez l’ensemble de vos coordonnées

 

Il est également essentiel que l’avocat renseigne toutes ses coordonnées : téléphone, email, profils LinkedIn et Google Business. Son profil gagne ainsi en transparence et, de fait, en crédibilité. A compétences égales, les utilisateurs web seront plus enclins à consulter un avocat qu’il est aisé de contacter. Cela paraît évident mais de nombreux avocats ont encore des profils incomplets sur les principaux sites référents.

#3    Indiquez précisément vos domaines de compétence

 

Précisez vos champs de compétence. Pour toucher le plus de prospects possible, il peut être tentant d’indiquer tous les domaines sur lesquels vous pensez pouvoir intervenir à minima. Pour autant, la précision est le mot d’ordre en marketing digital. Positionnez-vous donc clairement sur un nombre raisonnable de domaines juridiques, idéalement 4 ou 5 maximum. Les prospects qui consulteront votre profil vous percevront ainsi comme un expert sur ces questions.

#4    Affichez clairement vos honoraires

 

Tant d’un point de vue réglementaire que commercial, l’avocat doit faire preuve de transparence sur les honoraires qu’il pratique. En mettant en avant vos tarifs, et d’éventuels aménagements possibles, vous permettez aux prospects de faire leur choix en connaissance de cause. Proposez-vous une première consultation gratuite ? Acceptez-vous un paiement en plusieurs fois ? En étant transparent sur votre offre de service, seuls des prospects pertinents solliciteront votre expertise.

#5    Prenez le temps de soigner votre description

 

Enfin, quel que soit le canal de communication utilisé, l’avocat doit prendre le temps de se décrire avec précision. Cette étape n’est pas négligeable : elle est un moyen de définir clairement l’ADN de votre cabinet.

Présentez-vous comme un expert dans vos domaines de compétence. Votre description est également un moyen de mettre en avant des qualités plus personnelles : sens de l’écoute, capacité d’empathie, aptitude à travailler dans l’urgence, etc.

Un profil où l’avocat a pris le temps de se présenter et de décrire sa pratique ressortira vraiment auprès des prospects sur Internet !

 

Legal Tech Insights I Raphaël Jabol, Online Marketing Expert