Heures supplémentaires temps partiel

Temps partiel : heures supplémentaires ou heures complémentaires ?

Temps de lecture : 4 min
Par Yu Zhou — Mise à jour le 07/10/2020

L’ESSENTIEL

  • Les heures complémentaires sont des heures de travail effectuées au-delà de ce qui est prévu par un contrat de travail à temps partiel.
  • En tant que salarié, vous êtes tenu d’effectuer les heures complémentaires demandées par votre employeur. À défaut, vous risquez des sanctions disciplinaires.
  • Cependant, en cas de non-respect des limites d’heures complémentaires ou du délai de prévenance par votre employeur, vous êtes en droit de refuser la réalisation des heures demandées.
  • Toutes les heures complémentaires donnent droit à une rémunération majorée.
  • Le taux de majoration peut être prévu par des dispositions collectives (ex.: convention collective, convention d’entreprise ou de branche). À défaut de telles dispositions, c’est le taux de majoration légal qui s’applique.

Vous avez un  contrat de travail à temps partiel, et votre employeur vous demande d’effectuer des heures complémentaires ? Quel est le délai de prévenance que votre employeur doit respecter ? Quelles sont les limites d’heures complémentaires ? Comment sont payées les heures complémentaires ? Ne vous inquiétez pas, on vous dit tout !

Heures complémentaires : que dit le Code du travail ?

🙋‍♂️ Les heures complémentaires correspondent aux heures de travail que votre employeur vous demande d’effectuer en plus de ce qui est prévu par votre contrat de travail à temps partiel.

Pour rappel, le contrat de travail est à temps partiel lorsque la durée de travail prévu par votre contrat est inférieure à 35 heures par semaine.

💭 Attention : lorsqu’il s’agit des contrats à temps plein, on parle des heures supplémentaires.

Lorsque votre employeur vous demande d’effectuer des heures complémentaires, vous ne pouvez en principe pas refuser de les effectuer.

⚠️ En cas de refus sans motif légitime, vous risquez une sanction disciplinaire, par exemple :

💰 Toutes les heures complémentaires donnent droit à une rémunération majorée. Le taux de majoration légal est à:

  • 10 % minimum pour chaque heure complémentaire effectuée, lorsque vous dépassez de moins d’1/10 le nombre d’heures prévu par votre contrat
  • 25 % minimum pour chaque heure complémentaire effectuée, vous dépassez de plus d’1/10 et de moins d’un ⅓ le nombre d’heures prévu par votre contrat

Temps partiel : dépassement d’heures complémentaires 

🔦 Votre employeur doit respecter certaines limites pour la réalisation d’heures complémentaires :

  • votre temps de travail hebdomadaire ne doit pas dépasser 35 h/ semaine. À défaut, vous pouvez demander la requalification de votre contrat à temps partiel en temps plein !
  • en l’absence de dispositions collectives (convention collective, convention d’entreprise ou de branche), le nombre d’heures complémentaires ne peut pas dépasser 1/10 des heures hebdomadaires et mensuelles prévues par votre contrat de travail
    • ex : lorsque votre contrat prévoit 28 h /semaine, vous pouvez effectuer au maximum 28 x 1/10 = 2.8 heures complémentaires par semaine
  • en cas de dispositions collectives, la limite d’heures complémentaires ne doit toutefois pas dépasser 1/3 des heures hebdomadaires et mensuelles prévues par votre contrat de travail
    • ex : lorsque votre contrat prévoit 28 h/ semaine, vous pouvez effectuer au maximum 28 x 1/3 = 9.3 heures complémentaires par semaine.

🙌 Bon à savoir : vous êtes en droit de refuser d’accomplir les heures complémentaires au-delà des limites précitées. Votre refus ne doit pas constituer une faute et ne peut non plus justifier un licenciement.

🙋 Voici comment réagir en cas de licenciement abusif !

Délai de prévenance d’heures complémentaires

📅 Votre employeur est en droit de vous imposer des heures complémentaires dans la limite précitée. Cependant, il est tenu de respecter un délai de prévenance de 3 jours avant la date à laquelle les heures complémentaires doivent être effectuées.

Si votre employeur ne respecte pas cette règle, vous êtes tout à fait en droit de refuser de réaliser les heures complémentaires qui vous ont été demandées.

🙋‍♂️ Comme dans le cas du dépassement des limites d’heures complémentaires, votre refus ne peut pas constituer une faute !

⚖️ En cas de sanction abusive, vous serez alors en droit de saisir le conseil de prud’hommes

💰Comment payer les heures supplémentaires pour un temps partiel ?

Dans le cadre d’un contrat de travail à temps partiel, les heures complémentaires effectuées ouvrent droit à une rémunération majorée. En savoir plus

📅 Quel est le délai de prévenance d’heures complémentaires ?

Votre employeur doit respecter un délai de prévenance de 3 jours avant la date à laquelle les heures complémentaires doivent être effectuées. En savoir plus

🙋‍♂️ Quelle différence entre heure supplémentaire et heure complémentaire ?

On parle des heures complémentaires dans le cadre d’un contrat à temps partiel. S’agissant des contrats à temps plein, on parle des heures supplémentaires. En savoir plus

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 50 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits