L'image représente un vol transavia surbooké, dont certains passagers ont été refusé à l'embarquement.

Surbooking Transavia : quelle indemnisation ?

Temps de lecture : 6 min
Par Barbara Göller — Mise à jour le 05/05/2020
🚨 En cas de surbooking Transavia, n’oubliez pas de :

– demander à Transavia une preuve écrite que celle-ci a changé votre réservation en précisant la raison du changement ;
– rassembler tous les documents utiles qui permettent de prouver qu’il s’agit bien d’un surbooking (une photo, un ticket, etc.) ;
– demander à Transavia (selon le délai d’attente) la prise en charge de vos repas, rafraîchissements, appels téléphonique, hébergement, etc.
🔎 Aperçu de vos droits en cas de surbooking Transavia :

– selon la distance du trajet, vous pouvez prétendre à une indemnisation allant jusqu’à 600 € par personne et ce quelque soit le prix de votre billet d’avion ;
– vous pouvez également obtenir soit le remboursement de votre billet d’avion soit opter pour un vol alternatif.

L’ESSENTIEL

  • Il arrive parfois qu’un avion soit surbooké par Transavia. Dans ce cas, vous avez le choix entre deux possibilités.
  • Transavia doit vous proposer un réacheminement vers votre destination finale par un autre vol. Les conditions de voyage doivent êtes similaires à celles qui étaient initialement prévues.
  • Si vous ne souhaitez plus voyager, vous avez la possibilité de demander à Transavia un remboursement de l’intégralité du prix de votre billet.
  • De plus, vous avez, dans les deux cas, la possibilité de demander une indemnisation supplémentaire. Le montant de cette indemnisation dépend de la distance de votre voyage.
  • Le dédommagement n’est pas automatique. Pour l’obtenir, vous devez faire une réclamation. Cette réclamation peut être adressée à Transavia par courrier ou via le site Transavia.

L’embarquement a bord de l’avion Transavia vous a été refusé alors que vous aviez réservé un billet pour ce vol ? Alors, vous avez été victime de surbooking ! Mais quels sont vos recours face à cette situation ? Pouvez-vous obtenir une indemnisation ? Comment faire une réclamation auprès de Transavia ? Pas d’inquiétudes, on vous explique tout.

Refus d’embarquement Transavia : qu’est-ce que le surbooking ?

Le surbooking d’avion et le refus d’embarquement

💡 Le surbooking d’avion désigne la pratique très courante des compagnies aériennes de vendre plus de billet qu’ils ne disposent de places dans un avion.

Cela leur permet d’être au complet pour tous leurs trajets et d’anticiper d’éventuels désistements par des voyageurs.

Cette pratique contraint parfois Transavia à devoir refuser l’accès à bord de certains passagers, lorsque l’avion est déjà au complet. Autrement que pour le surbooking d’un train, Transavia ne peut effectivement pas vous laisser effectuer le voyage sans place assise attribuée.

⚖️ Il s’agit ici d’une pratique tout à fait légale. En effet, Transavia a le droit de vous refuser l’embarquement même lorsque vous êtes en possession d’un billet d’avion pour le vol en question.

Comment éviter le surbooking ?

🔦 S’il n’y a pas de garantie qui existe contre le surbooking, certaines astuces vous permettent de maximiser vos chances d’embarquer à bord de votre avion Transavia :

  • arriver en avance : l’embarquement sera refusé aux passagers qui arrivent en dernier ;
  • éviter les vols réguliers ou de ligne : les vols nolisés ne font pas l’objet d’un surbooking ;
  • réserver votre siège : Transavia vous permet de réserver votre siège avant votre arrivée à l’aéroport ;
  • éviter les périodes de pointe : à certaines périodes de l’année, il y a plus de voyageurs et donc plus de chances d’être victime de surbooking ;
  • éviter les derniers voyages de la journée : en cas de surbooking, Transavia ne pourra plus vous réorienter vers un autre vol le même jour ;
  • prendre un billet en première classe ou en classe affaires : les surbookings sont plus rares en première classe.

Quelle indemnisation en cas de vol Transavia surbooké ?

Un choix entre réacheminement et remboursement

Si la compagnie aérienne vous a refusé l’embarquement en raison d’un surbooking, deux possibilités s’offrent à vous.

👉 D’une part, vous pouvez attendre le vol suivant.

Dans ce cas, la compagnie doit, dans les mêmes conditions que lors d’un retard de vol Transavia, vous fournir l’assistance nécessaire et le remboursement des frais engagés lors de l’attente.

🍲 Cela implique que Transavia vous fournisse des rafraîchissements et des repas. Transavia devra également vous donner la possibilité de passer deux appels afin de ne pas payer les frais téléphoniques à l’étranger.

Si vous devez attendre jusqu’au lendemain, Transavia devra également se charger des frais d’hébergement ainsi que du transfert entre l’aéroport et l’hôtel.

Pour cela, pensez à bien garder toutes vos factures ! Elles pourront vous servir de preuves lors de votre demande d’indemnisation auprès de Transavia.

👉 Si vous ne souhaitez plus voyager, vous pouvez également opter pour le remboursement intégral de votre billet d’avion.

Dans ce cas, Transavia devra procéder au remboursement dans les 7 jours qui suivent votre réclamation.

Bon à savoir 📝: en réalité, il s’agit des mêmes droits que ceux dont vous disposez lorsque Transavia annule votre vol.

Une indemnisation supplémentaire

💰 En plus du réacheminement ou du remboursement, vous pouvez obtenir une indemnisation supplémentaire. Le montant de cette indemnisation dépend alors de la distance parcourue avec ce vol. Ainsi, vous serez en droit de réclamer auprès de Transavia :

  • 250 € pour les vols de moins de 1 500 km ;
  • 400 € pour les vols de 1 500 km à 3 500 km ;
  • 400 € pour les vols de plus de 1 500 km à l’intérieur de l’Union européenne ;
  • 600 € pour les vols de plus de 3 500 km entre un aéroport situé dans l’Union européenne et un aéroport situé à l’extérieur de l’Union européenne.

A noter 📝: si vous avez conclu une assurance annulation vol, il est possible que vous puissiez bénéficier d’une indemnisation supplémentaire. Contactez, dans ce cas, le service client de votre assurance pour en savoir plus !

Comment faire une réclamation après un surbooking Transavia ?

💰 Il est important de savoir qu’aucun dédommagement n’est automatique. Qu’ils s’agisse du remboursement ou de l’indemnisation, vous devez toujours en faire la demande auprès de Transavia.

Cette demande se fait au moyen d’une réclamation qui devra être adressée au service client Transavia.

La réclamation peut être adressée au service client Transavia par différents moyens :

  • par mail, à l’adresse : contactfr@transavia.com ;
  • par courrier, à l’adresse : Transavia France – 3 allée Hélène Boucher – Zone Orlytech – 91550 PARAY-VIEILLE-POSTE
  • via le formulaire disponible sur le site Transavia.
Cette image représente le formulaire de réclamation Transavia pour vol surréservé, qui permet aux personnes victimes de surbooking d'obtenir une indemnisation.
Aperçu du formulaire de réclamation Transavia

Bon à savoir 💡: votre réclamation doit être adressée directement à Transavia même lorsque le votre vol fait partie d’un voyage à forfait réservé par l’intermédiaire d’une agence de voyage.

Vous disposez de 5 ans après l’incident pour faire votre réclamation.

De plus, si la compagnie aérienne refuse de vous indemniser ou si vous trouvez que cette indemnisation n’est pas suffisante, vous pouvez faire un recours auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 50 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits