Pension alimentaire versée aux enfants majeurs : justificatifs et déductions fiscales

Pension alimentaire versée aux enfants majeurs : justificatifs et déductions fiscales

Temps de lecture : 4 min
Par Yu Zhou — Mise à jour le 11/08/2020

L’ESSENTIEL

  • Lorsque vous versez une somme d’argent au titre de pension alimentaire à votre enfant majeur, cette somme peut être déduite de vos revenus imposables dans une certaine limite.
  • Le montant de cette déduction est déterminé par les besoins réels de votre enfant ainsi que par vos revenus, dans la limite de 5 947 € par an et par enfant.
  • Vous devez avoir comme justificatifs l’attestation de la situation de votre enfant bénéficiaire ainsi qu’une preuve des versements.
  • Si votre enfant ne travaille pas par choix, vous ne pouvez pas bénéficier de cette déduction.
  • Lorsque votre enfant majeur habite au sein de votre foyer, vous pouvez bénéficier d’une déduction forfaitaire de 3 500 € (inclus dans le plafond de 5 947 €) sans justificatifs.  

Vous versez une pension alimentaire à votre enfant majeur ? Pouvez-vous toujours déduire cette somme de votre revenu imposable ? Quels justificatifs devez-vous fournir si vous voulez bénéficier de cette déduction fiscale ? Qui doit faire la déclaration d’une pension alimentaire versée aux enfants majeurs ? Pas de panique, on vous explique tout !

La déduction des pensions alimentaires versées aux enfants majeurs

💰La pension alimentaire est une somme d’argent versée par un parent à la personne qui a la garde de ses enfants.

Cependant, cette obligation ne cesse pas automatiquement lorsque l’enfant devient majeur. En effet, lorsque votre enfant majeur ne dispose pas de ressources suffisants pour subvenir à ses besoins, vous devez continuer à l’entretenir.

🙋 Si vous devez verser une pension alimentaire à votre enfant de plus de 18 ans, vous pouvez déduire la pension alimentaire de votre impôt sur le revenu. Pour cela, votre enfant ne doit pas être dans votre foyer fiscal.

Le montant de la déduction varie en fonction de trois facteurs :

  • les besoins de votre enfant
  • vos revenus et ceux de votre ex-conjoint
  • un plafond annuel de 5 947 € par enfant.

⚠️ Attention : si votre enfant ne travaille pas par choix (par exemple pour démission, chômage volontaire, licenciement pour faute), vous ne pouvez pas prétendre à une déduction du revenu imposable.

💡Bon à savoir : le plafond forfaitaire est doublé pour atteindre 11 894 € dans les cas suivants :

  • votre enfant majeur est célibataire avec une famille à sa charge et vous subvenez seul aux besoins de cette famille
  • votre enfant est pacsé ou marié et vous subvenez seul aux besoins du couple.

Quel justificatif pour une pension alimentaire versée aux enfants majeurs ?

📝 Pour bénéficier de cette déduction, vous devez pouvoir fournir :

  • les justificatifs de la situation de votre enfant. Par exemple : une maladie qui l’empêche de travailler, un statut étudiant, un statut demandeur d’emploi lorsqu’il est au chômage
  • la preuve des versements.

🥐🏘️ Cas particulier du forfait logement – nourriture

Dans le cas où vous hébergez l’enfant majeur à qui vous devez verser une pension alimentaire, vous pouvez déduire une somme forfaitaire de 3 500 € de votre impôt sur le revenu. Cette déduction ne requiert pas de justificatif. Cependant, ce forfait est inclus dans le plafond de 5 947 €.

📅 Lorsque vous n’hébergez l’enfant majeur qu’une partie de l’année, la déduction fiscale se fait au prorata du temps de sa présence au sein de votre foyer.

Par exemple : si ce dernier a habité au sein de votre foyer pour une durée de 9 mois, vous pouvez déduire une somme de 3 500 x (9/12) = 2 625 €.

Comment déclarer une pension alimentaire versée ?

🔦 Si vous voulez bénéficier de la déduction fiscale au titre de la pension versée, vous devez remplir la rubrique « charges déductibles » : les cases 6EL et 6EM.

charges déductibles pension alimentaire enfant majeur

🔦 Lorsqu’un enfant majeur perçoit une pension alimentaire, il doit également la déclarer auprès de l’autorité fiscale et l’indiquer le montant de la pension qu’il reçoit dans ses revenus. Pour cela, il doit remplir la rubrique « pensions alimentaires perçues »: cases 1AO à 1DO.

pension alimentaire perçue enfant majeur

Bon à savoir : dans certains cas, votre enfant n’a pas à déclarer le montant qu’il reçoit au titre de la pension alimentaire, notamment lorsque :

  • en tant que parent aidant, vous n’avez pas déduit le montant de cette pension de vos revenus
  • votre enfant est atteint d’une infirmité physique ou mentale et qu’il n’a pas de ressources.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 100 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits