Sous certaines conditions, vous pouvez cumuler une activité professionnelle avec votre emploi.

Le cumul emploi-retraite est-il possible ?

Temps de lecture : 5 min
Par Barbara Göller — Mise à jour le 18/12/2020

L’ESSENTIEL

  • On parle d’un cumul emploi-retraite lorsqu’une personne qui bénéficie de la pension retraite exerce, en parallèle, un emploi.
  • Pour bénéficier d’un cumul intégral emploi-retraite, vous devez respecter différentes conditions.
  • Si ces conditions ne sont pas remplies, vous pouvez potentiellement bénéficier d’un cumul partiel, autrement dit plafonné.
  • Dans cette hypothèse, si vos revenus d’activités dépassent ledit plafond, votre pension retraite est réduite en conséquence.
  • Il est important de savoir que vos revenus d’activités perçu après la liquidation de votre retraite ne s’ajoutent pas aux trimestres validés au titre de votre assurance retraite.

Vous êtes à la retraite, mais souhaitez reprendre une activité professionnelle ? Il est alors important de vérifier que votre emploi soit bien cumulable avec votre pension retraite. Mais dans quelles conditions le cumul emploi-retraite est-il possible ? Que se passe-t-il si le cumul n’est pas possible ? Pas d’inquiétude : on vous explique tout ce que vous devez savoir !

Comment cumuler retraite et emploi ?

💡 On parle d’un cumul emploi-retraite lorsqu’une personne qui bénéficie de la pension retraite exerce, en parallèle, un emploi. Un cumul de ces deux notions n’est ainsi possible que dans certains cas :

  • lorsque le cumul est possible, le retraité peut exercer son activité professionnelle et bénéficier du versement de sa pension retraite – le cumul peut alors être intégral ou partiel
  • lorsque le cumul n’est pas possible, le versement de sa pension retraite est suspendu pendant qu’il exerce une activité professionnelle.

Le cumul intégral

👉 Pour bénéficier d’un cumul intégral emploi-retraite, vous devez respecter différentes conditions.

Tout d’abord, vous devez avoir obtenu toutes vos retraites de base et complémentaires des régimes de retraite, français, étrangers et des organisations internationales.

🔦 Un cumul intégral emploi retraite est alors possible :

  • à partir de l’âge d’obtention de la retraite au taux plein
  • ou dès que vous avez à la fois 62 ans et la durée d’assurance nécessaire pour obtenir une retraite au taux maximum.

Lorsqu’il est intégral, le cumul emploi-retraite vous permet de reprendre immédiatement une activité professionnelle. Vous pouvez, dès lors, cumuler votre activité professionnelle avec le versement de votre pension retraite de base et complémentaire.

Le cumul partiel

Vous ne remplissez pas les conditions d’un cumul intégral ? 🤷 Vous pouvez alors potentiellement bénéficier d’un cumul emploi-retraite partiel.

Un cumul partiel signifie que le cumul est possible, mais uniquement jusqu’à un certain plafond de revenu. Autrement dit, si vos revenus dépassent ledit plafond, votre pension retraite est réduite en conséquence.

💰 Ce plafond à ne pas dépasser correspond à la somme la plus avantageuse pour vous entre les deux montants suivants :

  • soit, la moyenne mensuelle de ses 3 derniers salaires
  • soit, 160 % du Smic (soit 2 463,07 € brut, en 2020).

Exemple de calcul

👉 Vous recevez une pension de retraite de base du régime général de 1 400 € brut et une pension de retraite complémentaire de 500 € brut. Votre salaire d’activité est de 750 € brut, ce qui fait un total de 2 650 € brut au total.

Le plafond du cumul emploi-retraite est alors de :

  • soit la moyenne mensuelle de vos 3 derniers salaires, soit par exemple 2 400 € brut,
  • soit, 160 % du Smic, ce qui correspond à 2 463,07 € brut.

🔦 Pour calculer ensuite quelle réduction s’applique à vous, il est nécessaire de faire le calcul suivant :

(pension de retraite de base + pension complémentaire + revenus d’activité)
– plafond autorisé
= réduction applicable

Dans notre exemple, cela revient à :

(1 400 + 500 + 750) – 2 463,07
= 2 650 – 2 463,07
= 186,93

Ainsi, votre pension réduite sera réduite de 186,93 €. Autrement dit, elle passera de 1 900 € à 1 713,07 €.

Attention ⚠️ : vous souhaitez reprendre une activé salariée chez votre dernier employeur ? Dans ce cas, le cumul emploi-retraite ne sera possible que 6 mois après votre cessation d’activité chez lui et votre admission en retraite.

Si cette règle n’est pas respectée, votre retraite de base sera suspendue entre le 1er jour du mois de reprise d’activité et :

  • soit le dernier jour du mois de cessation d’activité
  • soit le dernier jour du 6e mois suivant votre départ en retraite.

Bon à savoir 📝 : il est important de noter également que toute activité professionnelle non-cumulable intégralement avec le retraite doit être déclarée auprès de votre caisse de retraite.

Simulateur cumul emploi-retraite

Vous ne pouvez pas bénéficier d’un cumul total emploi-retraite et souhaitez savoir si votre revenu conduit à une minoration de votre pension retraite ? 🤷 On vous dit tout dans le simulateur ci-dessous.

💡 Il vous suffit, pour cela, de compléter les 4 premières cases :

Cumul emploi-retraite : quel impact sur vos cotisations ?

Attention ⚠️ : les revenus que vous percevez dans le cadre de votre activité professionnelle ne s’ajoutent pas aux trimestres validés au titre de votre assurance retraite.

Ainsi, votre reprise d’activité ne vous permet pas de bénéficier de nouveaux droits à la retraite.

💡 Une exception à ce principe existe : si vous bénéficiez de la retraite progressive, une prise en compte de vos cotisations vieillesse est possible. La retraite progressive permet effectivement à un salarié de percevoir une partie de ses pensions de retraite tout en exerçant une ou plusieurs activités à temps partiel.

Pour qu’une retraite progressive soit possible, deux conditions doivent être remplies :

  • vous devez avoir au moins 60 ans
  • la durée globale de travail à temps partiel doit représenter entre 40 % et 80 % de la durée de travail à temps complet.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 50 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits