Excès de vitesse entre 20 et 30 km/h : amende et suspension de permis ?

Excès de vitesse entre 20 et 30 km/h : amende et suspension de permis ?

Temps de lecture : 4 min
Par Yu Zhou — Mise à jour le 29/07/2020

L’ESSENTIEL

  • En cas de dépassement d’entre 20 et 30km/h de la limitation de vitesse, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € ainsi qu’un retrait de 2 points sur votre permis de conduire.
  • En l’absence d’autres infractions au Code de la route, vous ne risquez pas la suspension de votre permis de conduire.
  • Si votre véhicule a été flashé à 30km/h au-dessus de la limitation de vitesse, vous risquez un retrait de 3 points sur votre permis de conduire.
  • Suite à l’infraction, vous recevez un avis de contravention sur lequel sont mentionnées vos sanctions.

Vous avez reçu un avis de contravention pour excès de vitesse entre 20 et 30 km/h mais vous ne savez pas ce que cela implique ? Combien coûte l’amende ? Risquez-vous une suspension de votre permis de conduire ? Ne vous inquiétez pas, on répond à vos questions.

Quelle est la vitesse autorisée ?

🚘 Lorsque vous conduisez sur une voie ouverte à la circulation publique, vous devez respecter la vitesse autorisée. À défaut, vous pouvez être sanctionné par les forces de l’ordre.

Attention : lorsque vous êtes jeune conducteur (2 ou 3 ans suivant l’obtention du permis probatoire), la limitation de vitesse dont vous êtes soumise n’est pas la même que pour les autres conducteurs, détenteurs d’un permis définitif.

📝 Voici un tableau récapitulant la limitation de vitesse dans les différents cas :

Type de voieJeunes conducteurs Autres conducteurs
En agglomération50 km/h50 km/h
Route à double-sens non-séparée80 km/h80 km/h
Route comportant plusieurs voies affectées à un même sens80 km/h90 km/h
Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein100 km/h110 km/h
Autoroute110 km/h130 km/h

📝 En cas de pluie, les règles sont différentes :

Voie de circulationTout conducteur
En agglomération50 km/h
Route à double-sens non-séparée80 km/h
Route comportant plusieurs voies affectées à un même sens80 km/h
Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein100 km/h
Autoroute110 km/h

Quelle amende pour excès de vitesse entre 20 et 30 km/h?

🚘 Lorsque votre vitesse dépasse de 20 à 30 km/h de la limitation, vous commettez une contravention de 4e classe.

📹 L’infraction peut être détectée par une caméra automatique, dans quel cas vous allez recevoir un avis de contravention par courrier.

👮 Il peut aussi arriver que vous soyez interpellé par les forces de l’ordre directement sur place. Dans ce cas, l’avis de contravention vous sera remis en main propre.

Un dépassement de 20 à 29 km/h de vitesse est associé à :

Bon à savoir : si votre voiture a été flashée à 30km/h au-dessus de la limite, il s’agit d’un excès de vitesse entre 30 et 40 km/h. Dans ce cas, vous perdez 3 points sur votre permis de conduire.

📅 Selon la date du paiement de l’amende, elle peut faire l’objet d’une minoration ou d’une majoration.

Minorée
90€
Forfaitaire
135 €
Majorée
375€
Amende majorée paiement dans les 30 jours
300€

3 jours si vous avez reçu l’avis de contravention sur place

15 jours si vous l’avez reçu par courrier
45 jours En cas de non-paiement dans les 45 jours, votre amende sera majoréePour en bénéficier, vous devez payer l’amende majorée dans les 30 jours après la majoration

Bon à savoir : si vous réglez par télépaiement, un délai supplémentaire de 15 jours s’ajoute automatiquement aux délais précités.

Attention : si vous ne payez pas l’amende majorée dans le délai accordé, le Trésor Public peut enclencher une procédure judiciaire pour obtenir le paiement.

Suspension de permis pour excès de vitesse entre 20 et 30 km/h ?

Lorsque vous dépassez d’entre 20 et 30 km/h la limitation de vitesse, vous serez sanctionné par une contravention de 4e classe.

🙋 À la différence d’un excès de vitesse égal ou supérieur à 30 km/h, vous ne risquez pas :

Toutefois, cela ne vaut que si vous n’avez pas commis d’autres infractions en plus de l’excès de vitesse (par exemple, l’utilisation du téléphone au volant). Dans le cas contraire, vous risquez effectivement des peines complémentaires.

🤔 Bon à savoir : si vous êtes jeune conducteur (titulaire d’un permis probatoire pendant 3 ans qui suivent son obtention, ou 2 ans si vous avez opté pour la conduite accompagnée), vous perdrez 2 points sur votre permis. En plus, la capitalisation automatique de points s’arrête, vous devrez alors attendre 3 ans sans infraction au code de la route de plus pour avoir 12 points sur votre permis.

Avostart, pour obtenir toutes les réponses à vos questions juridiques

Besoin d'aide ?

Obtenez une réponse d'expert en moins de 24 heures


Besoin d'aide ? Obtenez une réponse d'expert en moins de 24h