Image_Preview_Combien_Coute_Divorce

Combien coûte un divorce ?

Temps de lecture : 4 min
Par Marie Serre — Mise à jour le 27/10/2020

L’ESSENTIEL

  • Une partie importante des dépenses d’un divorce sont liés aux honoraires d’avocats. Effectivement, un divorce sans avocat est impossible, même en cas de consentement mutuel entre les parties.
  • Ces honoraires sont librement déterminés par les avocats. Ils dépendent de la renommée de l’avocat, de la complexité de l’affaire et éventuellement de la situation financière du client.
  • En cas de divorce conflictuel (lorsque les parties ne sont pas d’accord sur les conséquences du divorce), il faut y ajouter les frais de justice. Ces frais sont de nature variable : frais d’huissier, de greffe, honoraires des experts, etc.
  • Si vous ne disposez que de revenus modestes, vous avez la possibilité de faire appel à l’aide juridictionnelle. Cette aide prend en charge en partie ou en totalité les dépenses de justice (honoraires d’avocats, frais de justice, etc.).
  • Il est désormais possible de divorcer sur internet. La procédure de divorce en ligne est plus simple, facile et rapide et moins couteuse que la procédure traditionnelle. Cependant, elle n’est possible que pour des divorces peu complexes.

La procédure de divorce est souvent longue et a un coût financier. Le coût d’un divorce est très variable, il est important de réfléchir au budget que vous souhaitez consacrer à votre divorce. Combien coûte un divorce ? Comment diminuer le coût d’un divorce ? On vous dit tout ce que vous devez savoir !

Divorcer sans avocat ?

Attention ⚠️ : un divorce sans avocat est impossible. Effectivement, s’il est aujourd’hui possible de divorcer sans juge, les deux parties doivent néanmoins faire appel à un avocat. Il s’agit-là d’une dépense non négligeable mais impérative pour tout divorce.

Dans une procédure de divorce, les frais les plus lourds sont ceux liés aux honoraires d’avocat. Il est en effet obligatoire d’être assisté d’un avocat lors d’un divorce.

Ces honoraires sont librement déterminés par les avocats. Ils sont fixés en fonction de :

  • la renommée de l’avocat
  • la complexité de l’affaire
  • éventuellement de la situation financière du client.

L’avocat doit nécessairement faire signer à l’époux une convention d’honoraires qui explique comment la prestation est facturée.

💰 Il y a deux modes de détermination du prix :

  • forfait : un devis fixe le coût global de la procédure de divorce. En moyenne, par avocat, vous devrez dépenser entre 1 000 et 4 000 euros pour un divorce par consentement mutuel et entre 2 000 à 8 000 euros pour les autres types de divorce.
  • tarif horaire : le coût global de la procédure dépendra du nombre d’heures passées par l’avocat sur le dossier. En moyenne, comptez 150 euros à 500 euros hors taxe pour une heure de travail.

A noter  ✍🏼 : dans le cadre d’une procédure de divorce par consentement mutuel judiciaire, il est possible pour les époux de se faire assister du même avocat et donc de limiter les frais engagés.

Coût d’un divorce conflictuel

🔦 D’autres coûts s’ajoutent ensuite aux frais d’avocats, notamment lorsqu’il s’agit d’un divorce conflictuel.

Bon à savoir 📝: un divorce conflictuel est un divorce qui requiert l’intervention d’un avocat, qui n’est donc pas amiable. Vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord avec votre époux sur les modalités du divorce dans le cadre d’un divorce conflictuel.

Les frais à ajouter aux honoraires d’avocats sont les suivants :

  • les frais de notaire  : l’intervention du notaire est parfois nécessaire alourdissant le budget à prévoir pour le divorce
    • dans une procédure de divorce amiable sans juge, le dépôt de la convention de divorce chez le notaire coûte 50,40 euros TTC
    • si les époux sont propriétaires de biens immobiliers, les époux doivent nécessairement se rendre chez le notaire pour le partage du régime matrimonial engendrant des frais (émoluments, droits fiscaux d’enregistrement, taxe de publicité foncière…)
  • les frais de justice : les époux seront redevable des frais de justice (frais d’huissier, de greffe, honoraires des experts) dont le montant dépendra de la durée et complexité de la procédure de divorce.

Il faut aussi que vous soyez conscient qu’au-delà des frais engagés pour la procédure de divorce en tant que telle, vous êtes susceptible d’être tenu de verser des sommes d’argent à l’issue du divorce.

En effet, le jugement prononçant le divorce et fixant ses conséquences ou la convention de divorce peut prévoir le versement d’une pension alimentaire ou d’une prestation compensatoire.

Comment diminuer le coût d’une procédure de divorce ?

Bénéficier de l’aide juridictionnelle

💰  L’aide juridictionnelle soulage totalement ou partiellement l’un ou les deux époux des frais engagés pour la procédure de divorce. L’obtention de cette aide suppose que l’époux n’ait pas des ressources suffisantes pour entreprendre une procédure de divorce. En cas d’urgence, l’époux peut se voir verser une aide juridictionnelle provisoire.

Divorcer en ligne

Vous voulez divorcer rapidement ? Il est désormais possible de divorcer sur internet. La procédure de divorce en ligne est plus simplefacile et rapide. Cette procédure moins coûteuse assure un divorce pas cher mais ne peut être entreprise que dans des cas précis de divorce peu complexes.

🚨  Le divorce en ligne n’est possible que pour les divorces par consentement mutuel et suppose notamment que le couple n’ait pas d’enfant. Les prix sont très attractifs, comptez dépenser entre 240 et 300 euros au minimum pour divorcer en ligne.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 50 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits