L'image représente la réouverture des écoles

Coronavirus : les parents autorisés à ne pas envoyer leurs enfants à l’école le 11 mai

Temps de lecture : 5 min
Par Clémentine Vaure — Mise à jour le 07/05/2020
📣 Annonce déconfinement pour le 11 mai 2020 :

– Prérentrée des professeurs prévue le 11 mai.
– Rentrée des élèves de primaire et élémentaire le 12 mai. 
– Collèges ouverts le 18 mai pour les zones du territoires vertes.
– Les élèves en situation de handicap, les élèves du personnel soignant et les élèves « en voie de décrochage » sont prioritaires. 
– Les parents seront informés des modalités de reprise à l’école cette semaine. 
– 10 élèves maximum en classe de primaire et 15 élèves maximum en classe élémentaire.
– Vos enfants peuvent également bénéficier de l’école à distance. 

L’ESSENTIEL

  • La réouverture des crèches, des écoles maternelles et élémentaires est programmée pour le 11 mai.
  • La décision concernant la réouverture des lycées en commençant par les lycées professionnels sera prise fin mai.
  • Les cours se feront par classe de 15 élèves maximum.
  • Le port du masque sera obligatoire pour les enseignants et pour les collégiens.
  • Cependant, si un élève est malade ou si il vit avec une personne vulnérable, il devra rester à la maison.
  • Des cours à distance sont alors à prévoir.
  • En tant que parent, vous pouvez refuser de mettre vos enfants à l’école à compter du 11 mai.
  • Cependant, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur la possibilité de bénéficier d’un arrêt de travail pour garde d’enfant, ou du chômage partiel.

Vous avez peur d’envoyer vos enfants à l’école à partir du 11 mai ? Vous vous demandez si vous êtes autorisé à ne pas les mettre à l’école ? Dans ce cas, vous vous demandez si vous pourriez bénéficier d’un arrêt de travail pour garde d’enfants ? On vous éclaire !

Réouverture progressive des écoles à partir du 11 mai 

Le Président de la République a annoncé le début du déconfinement à partir du 11 mai 2020 avec une réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées.

⛔️ Tandis que les restaurants, les cinémas et les théâtres resteront encore fermés quelques semaines.

L’objectif du gouvernement pour la réouverture des écoles est de combler les inégalités. Effectivement, de nombreux enfants privés d’école n’ont pas accès à internet ou à un ordinateur. La réouverture des cours physiques permettraient alors un suivi personnalisé de la part de leurs professeurs.

La réouverture des écoles s’effectue alors par étape :

  • à partir du 11 mai, les crèches et les écoles maternelle et élémentaires rouvrent ;
  • le 18 mai, les 6e et les 5e retournent en cours ;
  • la décision concernant la réouverture des lycées en commençant par les lycées professionnels sera prise fin mai.

ATTENTION : les élèves et professeurs vont devoir respecter les mesures de distanciations sociales. Et les cours s’effectueront dans des classes de 15 élèves au maximum.

😷 Les professeurs devront porter des masques. De plus, les collégiens devront également porter des masques.

Pouvez-vous refuser de mettre votre enfant à l’école le 11 mai ? 

La réouverture des écoles est programmée à partir du 11 mai. Cependant, le Ministre de l’Éducation nationale et Jeunesse précise que les parents ne sont pas tenus de renvoyer leurs enfants à l’école. Par conséquent, à partir du 11 mai, l’école n’est pas obligatoire.

Le Président de la République précise que le retour à l’école se fera « sur un principe de volontariat des parents et sans obligation« , il sera à la fois « progressif, concerté, et adapté aux réalités ».  Des cours à distance sont donc envisagés.

De plus, il prévoit que si un élève ou un professeur a un problème de santé, il devra rester chez lui. Et si un élève ou un professeur vit avec une personne à risque, il devra rester à la maison.

👵🏻 Une personne est considérée comme vulnérable lorsqu’elle est susceptible de développer une forme grave d’infection du Coronavirus. Si elle est âgée de plus de 70 ans, ou si elle est enceinte par exemple. 

Vous pouvez avoir accès à la liste des personnes « vulnérables » directement en ligne

Si vous vous reconnaissez dans cette liste, il est recommandé que vous restiez chez vous. De plus, vous pouvez demander un arrêt de travail pour vulnérabilité.

Pouvez-vous bénéficier d’un arrêt de travail pour garde d’enfants à compter du 11 mai ?

Depuis le début du confinement, les écoles sont fermées pour limiter la propagation du Coronavirus. Par conséquent, si vous devez aller travailler, vous pouvez faire appel à une assistante maternelle ou à votre nounou.

👩‍👧‍👦 Cependant, votre assistante maternelle peut décider d’arrêter de prendre la garde de vos enfants ou votre nounou peut arrêter de venir travailler chez vous par précaution. 

Vous êtes alors contraint de rester chez vous pour garder vos enfants. Dans ce cas, vous pouvez bénéficier d’un arrêt de travail pour garde d’enfants.

Cependant, à compter du 1er mai 2020, si vous êtes en arrêt de travail pour garde d’enfants ou pour vulnérabilité, vous allez basculer en activité partielle. Par conséquent, vous allez percevoir une indemnité correspondant à 84% de votre salaire net mensuel. C’est votre employeur qui vous versera cette indemnité de chômage partiel.

A compter du 11 mai 2020, les écoles rouvrent progressivement. Cependant, face à l’épidémie, vous pouvez refuser de mettre vos enfants à l’école, par précaution. Dans ce cas, le gouvernement n’a pas encore précisé si vous allez bénéficier du chômage partiel à compter du 11 mai. Le gouvernement va préciser ces modalités dans les jours à venir.

Avostart, pour obtenir toutes les réponses à vos questions juridiques

Besoin d'aide ?

Obtenez une réponse d'expert en moins de 24 heures


Besoin d'aide ? Obtenez une réponse d'expert en moins de 24h