Votre prénom ne vous convient pas ? En principe, votre prénom vous a été donné à la naissance pour la vie, vous devez le garder et faire avec. La loi vous offre toutefois la possibilité d’en changer sous certaines conditions.

Comment changer de prénom ? On vous donne la marche à suivre !

Sommaire

  1. Quelles sont les conditions pour changer de prénom ?
  2. Quelle est la procédure à suivre pour changer de prénom ?

Image_Preview_Comment_Changer_De_Prenom

Quelles sont les conditions pour changer de prénom ?

 

Si changer de prénom est possible, tout le monde ne peut pas librement opter pour un nouveau prénom. On ne change pas de prénom comme on change de chemise, le simple fait de ne pas aimer son prénom n’est pas un motif suffisant.

Comme pour changer de nom de famille, il faut avoir un intérêt légitime à changer de prénom.

L’appréciation de l’intérêt légitime se fait au cas par cas, au regard des circonstances. Il y a plusieurs cas dans lesquels un intérêt légitime peut être constaté, c’est notamment le cas lorsque :

  • Vous avez fait usage pendant une longue durée et de manière continue d’un autre prénom que celui qui vous a été donné à la naissance
  • Votre prénom est objectivement ridicule ou est plus généralement susceptible de vous porter préjudice
  • Vous changez de sexe
  • Vous désirez franciser votre prénom dans un soucis d’intégration : vous devrez alors suivre la procédure spécifique de francisation du prénom.

Dans le cas du changement de prénom d’un enfant mineur, la demande doit être faite par les parents ou le représentant légal. Si le mineur est âgé de plus de 13 ans, son consentement est requis.

Quelle est la procédure à suivre pour changer de prénom ?

 

Vous êtes prêt à vous lancer dans une procédure de changement de prénom et vous vous demandez comment changer de prénom ? Rien de plus simple !

Votre demande de changement de prénom doit être adressée à la mairie du lieu de votre naissance ou de votre résidence.

Vous devrez remplir un formulaire-type et y joindre un certain nombre de pièces justificatives :

  • Des justificatifs relatifs à votre identité et résidence : copie intégrale originale de votre acte de naissance, datant de moins de 3 mois, pièce d’identité, justificatif de domicile de moins de 3 mois.
  • Des documents démontrant votre intérêt légitime à changer de prénom
  • L’ensemble des actes d'état civil qui devront être mis à jour suite au changement de prénom (acte de mariage, acte de naissance des enfants, acte de naissance de l’époux ou de l’épouse ou du partenaire pacsé…)

L’officier de l’état civil doit rendre sa décision dans un délai raisonnable. Il peut procéder à une audition du demandeur avant de se prononcer. Plusieurs issues sont possibles :

  • Si sa décision est favorable : la décision de changement de nom sera mentionnée sur le registre d’état civil et les actes d’état civil seront mis à jour. Le demandeur pourra ensuite modifier ses titres d’identité.
  • S’il estime que la demande de changement de prénom ne revêt pas un intérêt légitime, l’officier d’état civil transmet le dossier au procureur de la République qui pourra s’opposer au changement de prénom ou le valider.

A noter : en cas de refus du procureur de la République de procéder au changement de votre prénom, vous avez la possibilité de saisir le juge aux affaires familiales.

Avostart a été créée pour permettre à tous d’avoir accès au droit via une information juridique sérieuse et de qualité. C’est pourquoi notre contenu est rédigé par des experts dotés d’une formation juridique.

Fiche pratique rédigée par Marie Serre | Marie est diplômée d'un Master 2 en Droit privé général à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.