La capacité de remboursement est le montant des échéances qui peuvent être dégagées par l'emprunteur pour le rembourser. Explications !

Comment calculer votre capacité de remboursement ?

Temps de lecture : 6 min
Par Agathe Andorin — Mise à jour le 08/06/2021

L’ESSENTIEL

  • La capacité de remboursement correspond au montant maximum de mensualités de prêt que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et de vos revenus actuels.
  • Une formule simple permet de calculer la capacité de remboursement d’un particulier : il suffit de multiplier son revenu net par 33 % (voire 35%), puis de lui soustraire les charges de remboursement pouvant déjà exister.
  • Les revenus à prendre en charge pour calculer cette capacité de remboursement sont votre salaire, le salaire de votre conjoint, vos allocations familiales, revenus financiers…

Lorsque vous envisagez de contracter un emprunt bancaire, votre banquier va calculer votre capacité de remboursement. Cette capacité de remboursement vous permet de prévoir le montant de vos mensualités à venir pendant toute la durée du prêt, grâce à un simple calcul comparant vos revenus et vos charges.

Mais comment calcule-t-on cette capacité de remboursement ? Quels revenus sont pris en compte dans le calcul ? Que se passe-t-il en cas de surendettement ? Pas d’inquiétude, on répond à toutes vos questions sur la capacité de remboursement !

Capacité de remboursement d’un particulier

💰 Avant toute souscription de crédit à la consommation ou de crédit immobilier, il convient d’évaluer votre situation financière et votre capacité mensuelle de remboursement.

Ainsi, dans le cas d’un particulier, la capacité de remboursement correspond au montant de l’échéance mensuelle qu’il peut rembourser en tenant compte des ressources nettes dont il dispose au moment de la demande.

Cette capacité de remboursement équivaut au montant maximum de remboursement que l’emprunteur peut honorer en fonction de ses ressources, déduction faite de ses charges.

Autrement dit, elle correspond au montant maximum de mensualités que vous êtes capable de rembourser, compte tenu de vos charges et de vos revenus actuels. C’est un élément clé de votre dossier, qui va notamment servir à déterminer le niveau de vos mensualités et, par conséquent, la durée de votre emprunt.

📊 Classiquement, le taux d’endettement à ne pas dépasser pour que les établissements bancaires accordent un crédit est de 33 %, voire 35 %. Au-delà, les banques estiment que l’emprunteur peut représenter un risque de défaut de paiement.

💡 Bon à savoir : le taux d’effort, ou taux d’endettement, recommandé par la Haute Autorité de Stabilité Financière est passé de 33 % à 35 % depuis le 17 décembre 2020.

En règle générale, les banques se basent sur le salaire stable de l’emprunteur, y soustraient les charges mensuelles et appliquent un pourcentage sur les revenus stables et réguliers, 25 ou 30 % du salaire.

On vous explique plus bas comment calculer votre capacité de remboursement ! 👇

Calculer sa capacité de remboursement

Pour calculer votre capacité de remboursement, il vous suffit de procéder à une formule qui prend en compte certaines informations relatives à votre profil.

En effet, vous devez mettre en balance vos revenus, et vos charges :

RevenusCharges
– Votre salaire
– Le salaire de votre conjoint, le cas échéant
– Les allocations familiales que vous percevez (certaines banques ne les prennent pas en compte dans leurs calculs)
– Vos revenus financiers
– Et vos autres revenus réguliers (ex : loyers perçus dans le cadre d’un investissement locatif).
– Votre loyer
– Vos impôts, locaux et fonciers
– Vos impôts sur le revenu
– Charges classiques (EDF, eau, chauffage…)
– Factures de téléphone, internet…
– Remboursements de prêts immobiliers et de crédits personnels
– Et enfin toutes les autres dépenses courantes.

Vous obtiendrez ainsi le montant de votre capacité de remboursement. Cette capacité de remboursement constitue alors l’élément essentiel pour ne pas déséquilibrer votre budget et mettre en péril la stabilité de vos finances.

Une formule simple permet de calculer la capacité de remboursement d’un particulier :

Votre revenu net x 33 % (voire 35 %) – vos charges.

✍️ Prenons un exemple ! Une famille dispose d’un revenu annuel de 40 000 € nets par an. On effectue donc la première étape du calcul :

40 000 x 33 % = 13 200 €

Sa capacité de remboursement théorique est donc de 13 200 € par an.

De ce montant il faut soustraire les charges que représentent, par exemple, un crédit à la consommation lié à l’achat d’une voiture, soit 3 500 €/an. On effectue ensuite la deuxième étape :

13 200 – 3 500 = 9 700 €/an.

Au final, la capacité de remboursement de cette famille, si elle sollicite un autre prêt, est de 9 700 €/an (13 200 – 3 500), soit un peu plus de 800 €/mois (9 700 ÷ 12).

Capacité de remboursement et prêt immobilier

Avant tout achat de bien immobilier, il est indispensable de définir sa capacité d’emprunt. Déterminante pour les banques, la capacité d’emprunt est évaluée sur la base d’un seuil d’un taux d’endettement maximal de 35 %.

Par ailleurs, cet indicateur vous permet aussi de prévoir la durée de remboursement de votre prêt immobilier. D’autres éléments sont pris en compte :

  • le montant que vous avez emprunté
  • et les intérêts demandés par le prêteur.

Ainsi, un remboursement de prêt portant sur 200 000 € à 3 % d’intérêts avec des échéances mensuelles de 1 000 € prendra beaucoup plus de temps que pour un emprunt de 100 000 € à 1,5 % en rendant chaque mois 2 000 €. Votre capacité de remboursement conditionne donc directement la durée de votre prêt.

📈 Le montant maximal de votre mensualité qu’une banque pourra vous accorder sera donc calculé de manière à ne pas dépasser votre capacité de remboursement. Ainsi, d’une banque à une autre, la mensualité maximale que vous pourrez obtenir pourra être différente. En effet, toutes les banques ne calculent pas le taux d’endettement de la même manière et ne pratique pas toujours la même politique sur les risques.

Pour vous aider à préparer votre projet et calculer combien vous pouvez rembourser chaque mois, il existe de très nombreux simulateurs sur internet. Ces outils vous donneront un aperçu de votre taux d’endettement, de votre capacité de remboursement et du montant maximal de votre emprunt.

💡 Bon à savoir : vous remboursez un crédit immobilier depuis plusieurs mois ou années et vous constatez que les taux d’intérêts ont baissé depuis sa souscription ? Vous êtes en droit de demander la renégociation de votre prêt immobilier !

Capacité de remboursement et surendettement

La capacité de remboursement permet de calculer les dépenses et les revenus d’une personne, afin d’évaluer son taux d’endettement. En général, celui-ci ne dépasse pas 35 %, afin de protéger les emprunteurs et éviter le surendettement.

Quelle est la différence entre endettement et surendettement ? 🤔

Le surendettement correspond à un endettement excessif. En effet, une personne endettée n’est autre qu’un emprunteur en train de rembourser une ou plusieurs dettes. Son niveau d’endettement peut se situer en dessous du fameux seuil des 35 %. Il peut aussi se situer au-dessus grâce à des revenus qui le lui permettent.

💸 En revanche, une personne en situation de surendettement possède un niveau d’endettement trop élevé par rapport à ses capacités financières. Ses revenus ne lui permettent donc plus de rembourser ses dettes.

Pénalités de retard, poursuites, dépôt d’un dossier de surendettement auprès de la Banque de France… Les conséquences sur la vie de l’emprunteur sont très lourdes.

Vous avez besoin d'aide pour calculer votre capacité de remboursement ?

Plus de 100 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Calculer votre capacité de remboursement