Lors du divorce d’un couple avec enfants, surgit la question de la pension alimentaire. La partie la plus délicate est la détermination du montant de la pension alimentaire.

Alors, comment calculer le montant de la pension alimentaire et par qui est-il fixé ? On vous éclaire !

Sommaire

  1. Qu’est-ce qu’une pension alimentaire ?
  2. Par qui le montant de la pension alimentaire est-il fixé ?
  3. Comment le montant de la pension alimentaire est-il calculé ?
  4. Quelle est la durée de versement de la pension alimentaire ?
  5. Comment le montant de la pension alimentaire peut-il être modifié ?


Image_Preview_Prelevement_Montant_Pension_Alimentaire

Qu’est-ce qu’une pension alimentaire ?

 

Chacun des parents contribuent à l’entretien et à l’éducation des enfants communs à proportion de ses ressources, de celles de l’autre parent ainsi que des besoins de l’enfant.

Ce devoir d’entretien est d’ordre public : il incombe à tous les parents, c’est un effet de la filiation. En cas de divorce, il est fréquent l’un des deux parents verse une pension alimentaire à l’autre.

Par qui le montant de la pension alimentaire est-il fixé ?

 

Il faut distinguer selon le type de divorce envisagé par les parents :

Comment le montant de la pension alimentaire est-il calculé ?

 

Le montant de la pension alimentaire est fixé au regard de plusieurs paramètres. Il existe une grille indicative des montants de la pension alimentaire ou barème de calcul publié par le Ministère de la justice qui constitue une grille de référence pour le JAF et les parents.

Ce barème prend en compte 3 facteur:

Pour fixer le montant de la pension alimentaire, les revenus du parents redevable de la pension alimentaire doivent être diminués du minimum vital avec lequel doit vivre le parent. Ce minimum vital correspond au revenu de solidarité active (RSA), qui est de 550,93 euros depuis le 1er avril 2018. Il convient ensuite d’y appliquer un pourcentage qui dépend de l’amplitude du droit de visite et d’hébergement et du nombre d’enfants du couple.

Par exemple : le parent débiteur de la pension alimentaire touche un revenu mensuel de 4000 euros. On enlève alors le minimum vital, soit 4000 – 550 = 3450 euros. Si le couple a deux enfants en garde alternée, le pourcentage à appliquer se monte 7,8%. Ainsi le montant de référence de la pension alimentaire mensuelle par enfant s’élève à 3450 euros x 7,8% = 269 euros.

A noter : un parent débiteur qui serait dans une situation de précarité n’a pas à s’acquitter d’une pension alimentaire. Son conjoint pourra alors demander le bénéfice de l’allocation de soutien familial.

Attention : ce barème n’a pas à être obligatoirement appliqué. Le juge, dans le cadre d’un divorce contentieux, ou les parents, dans le cadre d’un divorce amiable, peu(ven)t s’en détacher et fixer le montant de la pension alimentaire librement au regard de tout élément relatif à la situation familiale des époux.

Quelle est la durée de versement de la pension alimentaire ?

 

Le parent est tenu de payer la pension alimentaire à compter du jour où elle est demandée en justice. Le versement de la pension ne cesse pas automatiquement lorsque l’enfant devient majeur. Les parents doivent assurer une aide financière à leur enfant jusqu'à ce qu’il puisse subvenir seul à ses besoins.

Comment le montant de la pension alimentaire peut-il être modifié ?

 

La modification du montant de la pension alimentaire peut avoir lieu dans 3 cas :

 

Avostart a été créée pour permettre à tous d’avoir accès au droit via une information juridique sérieuse et de qualité. C’est pourquoi notre contenu est rédigé par des experts dotés d’une formation juridique.

Fiche pratique rédigée par Marie Serre | Marie est diplômée d'un Master 1 en Droit privé général à l'Université Paris 2 Panthéon-Assas.