L'image représente une personne ayant reçu un e-mail FNAC frauduleux.

Arnaque FNAC : comment l’éviter ?

Temps de lecture : 5 min
Par Barbara Göller — Mise à jour le 19/06/2020

L’ESSENTIEL

  • Il arrive parfois que vous receviez des e-mails qui semblent venir de la part de la FNAC, alors qu’en réalité ils proviennent d’une personne malveillante.
  • Il s’agit alors d’une tentative d’arnaque, à laquelle il ne faut surtout pas répondre. Toutes les données récoltées pourront être réutilisées à votre insu.
  • Plusieurs signes doivent vous alerter sur le caractère frauduleux du message : les erreurs d’orthographe, les adresses mail ne provenant pas de la FNAC, etc.
  • Si vous avez été victime d’une telle arnaque, vous pouvez porter plainte pour escroquerie auprès d’un commissariat de police ou de la gendarmerie.

Vous avez reçu un e-mail ou SMS qui semble provenir de la FNAC, mais vous craignez que ce message ne vous ait pas été adressé par la FNAC ? Effectivement, des arnaques circulent régulièrement et il faut s’en méfier. Des personnes malveillantes essayent, de cette façon, de récolter vos données personnelles et notamment vos coordonnées bancaires. Mais comment repérer qu’il s’agit d’un faux message ? Et comment réagir à un tel message ? On vous explique !

Faux SMS FNAC

💬 Une technique assez fréquemment utilisée est celle du phishing, ou hameçonnage en français. Cette technique consiste, pour l’escroc, à vous envoyer un message en se faisant passer pour la FNAC. En cela, il vise à :

  • récolter vos données confidentielles, et notamment vos coordonnées bancaires ;
  • vous guider vers un site malveillant.

L’auteur du message se servira ensuite des données récoltées afin de :

  • pirater votre compte bancaire ;
  • installer un logiciel malveillant sur votre téléphone ;
  • procéder à une usurpation d’identité.

🤷 Comment repérer le caractère frauduleux d’un message ?

Comme le phishing peut avoir des conséquences dramatiques, il est important de savoir repérer les messages frauduleux. Certains indices doivent vous alerter sur la nature du message, et en particulier :

👉 les demandes d’informations confidentielles

Lorsqu’un message dont on pourrait croire qu’il provient de la FNAC vous demande de renseigner des informations confidentielles par message, ne répondez surtout pas à cette sollicitation.

Cela concerne de multiples données, telles que :

  • le nom et prénom ;
  • l’adresse ;
  • les coordonnées bancaires ;
  • les codes d’accès à votre espace client FNAC ;
  • l’adresse mail.

Effectivement, une telle demande représente un fort indice pour une arnaque, la FNAC n’ayant aucun intérêt à vous demander ce type de renseignements par message. Pensez ainsi toujours à être méfiant !

👉 les fautes de syntaxe et autres erreurs de français

Si le message est rédigé dans un français approximatif, avec beaucoup d’erreurs de syntaxe, de fautes d’orthographe et qu’il comporte des incohérences, il s’agit également d’un fort indice qui vous indique le caractère frauduleux du message.

A nouveau, méfiez-vous et ne répondez pas à cette sollicitation. En particulier, ne partagez pas vos données et ne cliquez pas sur les liens contenus dans le message.

Faux mail de confirmation de commande FNAC

📧 Le phishing est également très utilisé via l’intermédiaire d’e-mails frauduleux. Dans ce cas, les mêmes considérations que pour les SMS s’appliquent !

Ne répondez donc pas aux sollicitations qui :

  • contiennent beaucoup de fautes d’orthographe ;
  • vous demandent des informations confidentielles.

💻 Soyez également attentifs aux liens externes vers lesquels renvoie le message. La FNAC ne vous renverra que vers des sites fnac.com. Ainsi, ne cliquez pas sur les liens lorsqu’ils pointent vers des sites tels que :

  • bg-marketplace.me/
  • direct-place.online/
  • global-sat.store/
  • fnac.com.sav-remboursement-commande.site/facturation.php
  • fnac.com.remboursement-commandes-sav.store/facturation.php
  • fnac.com.02399042.site/

Méfiez également de concours dont vous êtes le gagnant sans même avoir participé ou d’offres trop avantageuses !

Bon à savoir 📝 : une technique très courante est celle de l’annulation de commande. Pour vous permettre d’annuler une commande (dont vous ne connaissez, par ailleurs, pas l’existence car vous n’avez pas passé cette commande), vous devez indiquer vos coordonnées bancaires.

En voilà un exemple :

Cette e-mail montre un e-mail frauduleux FNAC.

Cette image montre bien que les auteurs du message imitent très bien l’apparence d’un message véritable de la FNAC. Il faut donc toujours rester vigilant !

💳 En cliquant sur le lien, vous êtes redirigé sur un site sur lequel vos coordonnées bancaires vous sont demandées :

Lors de la réception d’un tel message, il est important de garder son calme et de bien réagir : la FNAC ne vous demandera jamais de lui indiquer vos coordonnées bancaires pour annuler une commande.

⚠️ Il s’agit donc bien d’un message frauduleux. Dans ce cas, pensez à :

  • vérifier directement dans votre espace client qu’aucune commande de ce type n’a été enregistrée si vous vous n’avez pas passé cette commande ;
  • ne répondez surtout pas à cette sollicitation.

Service client FNAC

Lorsque vous recevez un message douteux, vous pouvez contacter le service client FNAC afin de savoir si le message a bien été envoyé par la FNAC.

Dans ce cas, il est important de contacter la FNAC non pas à l’aide des coordonnées indiquée dans l’e-mail ou le SMS, mais par les moyens de contact habituels.

🤷 Vous avez reçu un tel SMS ou mail frauduleux ? Signalez-le !

✉️ Vous pouvez également signaler un mail frauduleux directement à la cellule Abuse de la FNAC, en l’envoyant à l’adresse mail suivant : abuse@fnacdarty.com.

Egalement, un signalement peut être fait sur le site de signalement de spams, qui pourra analyser le contenu du message et prendre toutes les mesures nécessaires.

L'image représente le site de signalement de spams.

🤷 Vous avez transféré de l’argent suite à une telle arnaque ? Pas de panique !

Vous avez alors été victime d’une escroquerie, qui peut être sanctionnée ! Effectivement, elle est punie de 5 ans d’emprisonnement et de 375 000 € d’amende.

👮 Vous pouvez alors porter plainte en vous rendant au commissariat de police ou à la gendarmerie de votre choix.

Vous souhaitez connaître vos droits ?

Réactif et efficace

Réponse garantie de la part d'un avocat expert pour votre situation en moins de 24h

Plus de 100 000 utilisateurs nous font confiance

Bénéficiez de l'aide d'un réseau d'avocats et d'experts de qualité pour trouver la meilleure solution.

Connaître mes droits