01 84 80 89 85 Appel gratuit • A votre écoute du lun-ven de 9h30 à 13h et 14h à 19h30
Maître Nicolas GOLHEN

Maître Nicolas GOLHEN

AVOCAT INDÉPENDANT
Exerce à Sophia Antipolis

Le cabinet GOLHEN AVOCAT a pour activité exclusive le Droit Social (Droit du travail, Droit de la sécurité sociale et de la protection sociale), qu’il s’agisse du Conseil ou du Contentieux.

Nous apportons une solution à toute problématique liée au Droit social aussi bien pour les entreprises que pour les salariés.

Domaines de compétences

Maître Golhen est compétent(e) dans les domaines suivants :

Protection socialePrud'hommeRelations employeur - salariéTravail

Services proposés

Au cabinet de l'avocat

Aide juridictionnelle
L’aide juridictionnelle est une aide financière permettant aux personnes dont les ressources sont insuffisantes de faire valoir leurs droits en justice...

En savoir plus sur l'aide juridictionnelle (principe, conditions pour en bénéficier, ...)

Paiement en plusieurs fois

Sur Avostart

Information juridique gratuite sur Avostart
Maître Golhen répond gratuitement aux questions juridiques simples posées sur Avostart. Posez vous aussi votre question, réponse d'un avocat expert sous 24h.

Modes de paiement acceptés en cabinet

Espèces

Honoraires indicatifs

200€ / heure
Ce tarif indicatif concerne uniquement les consultations effectuées au cabinet de l'avocat, et ne s'applique pas aux prestations proposées sur Avostart.

Fiche d'informations sur Me Golhen

Cabinet

Me Nicolas Golhen
Cabinet Avocat indépendant
1 traverse des brucs
06560 SOPHIA ANTIPOLIS

Divers

Numéro de toque 381

Site Internet

https://www.avocat-golhen.com/

Téléphone

06 60 63 37 29

Réseaux sociaux

Réponses de Me Golhen aux utilisateurs Avostart

Bonjour,
Il convient d'adresser un courrier à votre employeur et de poursuivre votre travail. Dans la mesure où votre travail s'est poursuivi après le terme de votre CDD, celui-ci s'est transformé en CDI.
Je peux vous accompagner pour la rédaction d'un tel courrier.
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
Vous pouvez entamer des procédures judiciaires si vous avez des éléments concrets à reprocher à votre employeur, de nature à empêcher la poursuite de l'exécution de votre contrat de travail. C'est notamment le cas d'une procédure de prise d'acte de la rupture du contrat de travail, ce qui implique de quitter l'entreprise, ou de la procédure de résiliation judiciaire du contrat qui permet de rester dans l'entreprise en attendant une éventuelle rupture par les juges aux torts de votre employeur.
Je reste à votre disposition si besoin,
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
Il convient de vous référer aux dispositions de la convention collective applicable à votre contrat de travail et précisée dans celui-ci.
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Chère Madame,
Tout dépend de la manière dont est rédigée votre contrat de travail et notamment les dispositions relatives au lieu d'exécution du travail.
Votre refus d'effectuer ces missions peut être légitime si votre contrat indique clairement votre lieu de travail.
Je reste à votre disposition pour vous accompagner dans l'analyse de votre contrat et la rédaction d'un éventuel courrier à votre employeur.
Cordialement,
Nicolas GOLHEN
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
Je vous confirme qu'un licenciement pour faute grave dans le cadre d'un CDD doit respecter la procédure disciplinaire prévue par le Code du travail. A défaut, la rupture peut être considéré comme abusive.
Je suis bien évidemment à votre disposition pour contacter l'employeur avant d'envisager une saisine du Conseil de prud'hommes.
Cordialement,
Nicolas GOLHEN
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
En principe, si vous quittez votre emploi, vous devez respecter un délai de préavis sauf accord de votre employeur.
A défaut, votre ancien employeur peut tout à fait solliciter des dommages et intérêts compte-tenu du préjudice subi du fait de votre départ anticipé.
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
Il convient de mettre en demeure votre employeur avant de saisir le Conseil de prud'hommes en référé en demandant éventuellement des dommages et intérêts (en justifiant d'un préjudice).
Je reste à votre disposition si besoin,
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,
Sous certaines conditions le changement du lieu de travail ne constitue pas une modification du contrat de travail notamment en cas de présence d'une clause de mobilité dans le contrat de travail ou en cas de travail dans une même zone géographique.
Cordialement,
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen
Bonjour,

Il convient dans un premier temps d'en alerter votre employeur par écrit. Par la suite, vous pouvez écrire au médecin du travail pour l'alerter de la situation.

Votre employeur est tenu de vous fournir du travail en application des dispositions du Code du travail. Si la situation n'évolue pas après avoir mis en demeure votre employeur, vous pourriez envisager de rompre ce dernier. Dans un tel cas, plusieurs modalités de rupture sont possibles.

Je reste à votre disposition pour échanger si besoin (golhen@golhen-avocat.com)

Nicolas GOLHEN

https://www.avocat-golhen.com/
Maître Nicolas GOLHEN
Me Golhen

Confrères de Maître Golhen

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus