01 84 80 89 85 Appel gratuit • A votre écoute du lun-ven de 9h30 à 13h et 14h à 19h30
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI

Maître Flaminia SIMONGIOVANNI

AVOCAT INDÉPENDANT
Avocat(e) depuis 3 ans
Exerce à Paris

Maître Flaminia SIMONGIOVANNI est un avocat compétent en droit de la Famille qui exerce à Paris depuis 2016. Accepte le paiement échelonné

Domaines de compétences

Maître Simongiovanni est compétent(e) dans les domaines suivants :

Adoption / FiliationContentieuxDivorce et séparationDroit des successions & donationsFamillePénalPénal généralRecouvrement de créance

Langues parlées

Anglais Italien

Services proposés

Au cabinet de l'avocat

Paiement en plusieurs fois

Sur Avostart

Information juridique gratuite sur Avostart
Maître Simongiovanni répond gratuitement aux questions juridiques simples posées sur Avostart. Posez vous aussi votre question, réponse d'un avocat expert sous 24h.
Consultations juridiques personnalisées sur Avostart
Pour les problèmes juridiques complexes ou spécifiques à une situation, Maître Simongiovanni propose des consultations juridiques personnalisées de 20 minutes, par téléphone. En savoir plus

Fiche d'informations sur Me Simongiovanni

Cabinet

Me Flaminia Simongiovanni
Cabinet Avocat indépendant
4, Rue de la Bienfaisance
75008 Paris

Divers

Assermenté(e) le 08/12/2016

Téléphone

06 13 95 38 59

Réponses de Me Simongiovanni aux utilisateurs Avostart

Bonjour Monsieur,
Votre mariage pourra être transcrit. En revanche, la polygamie étant interdite en France, et même punie pénalement. Dès lors, si le mariage sera transcrit cette clause ne pourra être applicable et vous ne pourrez vous marier une seconde fois en France. Si vous vous mariez une seconde fois au Mali, ce second mariage ne pourra pas être retranscrit en France et n'aura pas d'effet en France.
Je reste à votre disposition,
Bien cordialement,
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, Vous êtes convoqué à une audience correctionnelle ou s'agit-il d'un rappel à la loi ? Avez-vous reconnu les faits ? Avez-vous fait l'objet d'une ITT ?
Si vous avez reconnu les faits vous pouvez faire l'objet d'un simple rappel à la loi ou alors s'il s'agit d'une audience correctionnelle vous risquez un sursis et le paiement de dommages et intérêts. Si vous niez les faits vous serez convoquée à une audience correctionnelle et votre culpabilité sera discutée.
Je reste à votre disposition
Cordialement
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour,
Si le droit de visite des grands-parents et judiciairement fixé, vous serez en faute si vous ne présentez pas les enfants comme le dit la décision. Si aucun droit n'est fixé, vous n'avez aucune obligation néanmoins le grand-père pourra faire une demande devant le juge pour qu'un droit lui soit accordé. Pour vous opposer à cette demande il faut démontrer que le droit de visite de ce dernier est contraire à l'intérêt des enfants.
Bien cordialement,
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Monsieur,
Si vous souhaitez divorcer, même à l'amiable, il faudra que vous ayez un avocat chacun. Les avocats prendront contacts entre eux pour négocier les modalités du divorce. Il conviendra de régulariser une Convention de divorce par consentement mutuel. Si vous ne parvenez pas à un accord vous serez obligé de saisir le juge et de procéder par la voie judiciaire. A votre disposition,
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, Si vous souhaitez modifier le mode de garde de l'enfant, il importe de démontrer que la situation actuelle est néfaste pour lui et nuit à son équilibre. Vous pouvez demander devant le juge aux affaires familiales qu'il ordonne une expertise psychologique pour éclairer le juge sur le bien être de votre enfant et le conflit parental. Bien cordialement,
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, la représentation par un avocat n'est pas obligatoire. Vous pouvez faire appel à une médiation avant de saisir le juge aux affaires familiales, même sans avocat et même sans être mariés. En outre, si vous trouvez un accord, vous pourrez ensuite le faire homologuer par le juge aux affaires familiales - même sans avocat.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour, la pension alimentaire ne peut vous être reversée directement tant que vous êtes mineur. Si votre mère ne vous avait pas à charge, il appartient à votre père de saisit le juge aux affaires familiales pour expliquer la situation et supprimer la pension de manière rétroactive. Par ailleurs, les créances alimentaires se prescrivent par 5 ans, aucune somme ne peut être demandée au delà.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, la dette ayant été contractée avant le mariage, elle restera propre à Monsieur. Les créanciers ne pourront donc pas saisir vos biens propres. Je vous précise que tous les biens dont vous faites l'acquisition durant le mariage, sous le régime de la communauté légale (sans contrat de mariage) seront communs, mais si c'est vous qui les achetez et qu'ils sont à votre nom.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour,
Si l'un des critère essentiel de la résidence alternée est la proximité du domicile de chacun des parents, vous ne pouvez imposer à votre ex-concubin son lieu de résidence après la séparation. Si le résidence alternée ne peut être mise en place en raison de son choix de résidence trop éloignée du votre, il faudra demander la garde de votre enfant devant le juge aux affaires familiales. Si vous n'êtes pas d'accord sur le choix de l'école, cela se demande aussi devant le juge aux affaires familiales.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour,
La contribution à l'entretien et l'éducation des enfants est fixée en fonction des facultés contributives de chacun des parents et des besoins de l'enfant. Vous pouvez donc y prétendre même en résidence alternée. Pour ce faire, il faut saisir le juge aux affaires familiales.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Monsieur, vous devez saisir le juge des enfants. Vous pouvez le faire par lettre simplement et demander à ce que votre fille soit placée à votre domicile.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame,

Il faudrait savoir sur quel fondement vous avez divorcé, mais eu égard aux date que vous indiquez, les recours semblent fermés. Une donation à un époux, même si elle est faite pendant le mariage reste un bien propre de l'époux qui la reçoit. Sur l'estimation de la maison, vous auriez dû recevoir votre part s'il a racheté vos parts, si elle était commune.
Il faudrait que vous fassiez exécuter le jugement de liquidation ou l'acte liquidatif du Notaire pour recevoir votre dû.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame,
Vous pouvez tout à fait saisir le juge aux affaires familiales en expliquant qu'il y a un élément nouveau puisque le père de votre fils partage aujourd'hui sa vie (et donc ses charges avec une personne) et qu'il a eu les fonds pour financer une fête de mariage. Vous pouvez faire appel à un avocat ou remplir un formulaire CERFA et le déposer auprès du juge aux affaires familiales.
Bien cordialement
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour, vous devrez donner le jugement à la CAF, si vous avez un accord écrit, vous pouvez l'amener à l'audience pour le faire homologuer.
bien cordialement
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Monsieur,
Tant qu'il n'y a pas de décision de justice vous bénéficiez des mêmes droits que votre épouse à l'égard des enfants. Vous n'avez donc pas besoin d'obtenir son autorisation pour les voir. Néanmoins, pour leur équilibre il convient de ne pas faire d'action qui pourrait les heurter (les prendre de force à leur maman), il convient de rester calme.
En ce qui concerne l'aide juridictionnelle, cela dépend de vos revenus. Vous devez faire une demande auprès du bureau d'aide juridictionnelle qui se trouve dans le Tribunal dprès de chez vous.
Bien cordialement
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Madame, Monsieur, la validité du commandement de payer se discute devant le juge de l'exécution, il est donc nécessaire de le saisir du litige.
Je reste à votre disposition.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, l'obligation alimentaire des parents envers les enfants perdure au-delà de la majorité de l'enfant. Elle est due tant que ce dernier n'a pas un travail stable avec un salaire lui permettant de s'assumer. S'il y a une décision de justice vous pourrez donc la faire exécuter même lorsque votre enfant aura 18 ans.
Je reste à votre disposition.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour, tout dépend de ce que vous avez demandé au juge ou de ce que vous avez convenu avec l'autre parent.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame,
La non reconnaissance de l'enfant ne dispense pas votre ex-copain de ses obligations alimentaires envers l'enfant. Vous pouvez donc introduire ce que l'on appel une action aux fins de subsides.
Je suis à votre disposition pour vous conseiller utilement dans le cadre de cette procédure.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, la pension alimentaire pour les enfants est fixée en fonction des revenus de chacun des parents et des besoins des enfants. Il n'y a pas de prix pré-établi.
Je suis à votre disposition pour toute question supplémentaire.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni
Bonjour Madame, si vous disposez d'une décision de justice fixant une pension alimentaire vous pouvez procéder à une saisie-attribution, ou une procédure de paiement directe (mais vous indiquez que le père de votre enfant est Avocat, s'il est en libéral il ne perçoit donc pas de salaire ce qui vous empêcherait d'avoir recours à une telle procédure), vous pouvez également déposer une plainte pour abandon de famille et solliciter la réparation de votre préjudice.
Si vous n'avez pas encore de décision de justice, il conviendra de saisir le juge aux affaires familiales aux fins de fixation d'une contribution à l'entretien et l'éducation de l'enfant.
Je me tiens à votre disposition pour toute autre précision supplémentaire.
Maître Flaminia SIMONGIOVANNI
Me Simongiovanni

Confrères de Maître Simongiovanni

En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité. En savoir plus