BOURRAN

Maître Elias BOURRAN

AVOCAT INDÉPENDANT
Avocat depuis
Paris

Domaines de compétences

  • Divorce et séparation
  • Pénal
  • Pénal général

À propos

Avocat et Docteur en droit, je vous accompagnerai pleinement et de manière personnelle dans le cadre des procédures civiles ou pénales diligentées contre vous. Vous pourrez compter sur ma détermination et mon dévouement durant ces moments difficiles.

Paiement
Honoraires indicatifs 50€ / heure
Moyens de paiement acceptés
  • Carte Bleue
  • Espèces
  • Aide juridictionnelle
  • Paiement en plusieurs fois
  • Première consultation gratuite
Langues
  • Français
  • Anglais
Contact
Avocat indépendant

26 rue beaubourg
75003 Paris

https://beaubourg-avocats.fr
Bonjour, j'ai subi une usurpation d'identité et la personne a travaillé en mon noms et fait des crédits. Que dois je faire? J'ai déjà porté plainte .
Elias BOURRAN
Elias BOURRAN
Bonjour, Vous êtes victime d'une usurpation d'identité. Déposer une Plainte : Il faut donc agir très rapidement en déposant une plainte, ce que vous avez déjà fait. S'agissant de la plainte, il faut veiller à ce que toutes les banques auprès desquelles votre identité a été usurpée y soient mentionnées. Alerter la Banque de France : Contacter également la Banque de France. L’usurpateur a souscrit des crédits et il est important de savoir au sein de quelle banque cela a été effectué. Pour ce faire, prenez rendez-vous dans une succursale de la Banque de France (banque-france.fr) pour consulter le fichier central des chèques et celui des incidents de paiement des crédits aux particuliers (je vous invite à demander un relevé de situation par écrit). Si vous y figurez, adressez à la Banque de France copies du dépôt de plainte et de vos papiers d’identité, avec une liste des incidents (crédits) qui vous sont reprochés. La Banque de France indiquera alors dans les fichiers que vous êtes victime d’une usurpation d'identité, permettant aux autres banques qui s’y réfèrent d'en être informées. Agir auprès des différents établissements
 et organismes Adressez aux organismes qui vous mettent en cause une déclaration sur l’honneur attestant que vous n’êtes pas l’auteur des faits et joignez les copies du dépôt de votre plainte et de votre pièce d’identité. Dans la mesure du possible, si ces organismes ne suspendent pas les poursuites, saisissez le médiateur de leur secteur d'activité. Alertez les structures auprès desquelles le fraudeur pourrait tenter d'agir : votre banque, votre opérateur téléphonique, les établissements ayant émis vos cartes de crédit, etc. (à chaque fois en leur communiquant la copie du dépôt de plainte). Demandez également à la préfecture un relevé de
 vos points du permis de conduire pour vérifier que votre identité n’a pas été usurpée là aussi et leur indiquer que vous avez subit une usurpation d'identité. Prévenez aussi la mairie de votre lieu de naissance, afin qu’elle ne délivre pas d’extraits d’acte de naissance
 à votre nom. Enfin, contactez votre assurance protection juridique et fournissez leur une copie du dépôt de plainte. Ceci vous permettra de voir, dans certaines limites, une partie des frais d’avocat pris en charge.